-- -- -- / -- -- --
Nationale

Emié : « Nous nous ne laisserons pas ces barbares nous terroriser »

Emié : « Nous nous ne laisserons pas ces barbares nous terroriser »

C’est à travers des discours et des interventions touts azimuts et dans tous les pays du monde que le gouvernement français se lance dans l’improvisation des discours par l’entreprise souvent de ses représentations diplomatiques notamment ses ambassadeurs.

En Algérie, M. Bernard Emié, ambassadeur et haut représentant de la République française,à Alger, est intervenu dans une longue allocution durant laquelle il a souligne toute l’attente de l’Algérie à être aux côtés de la France.

Il estime que « pour mener ce combat contre le terrorisme, nous aurons donc besoin de l’aide de nos alliés et de nos amis. Ensemble, l’Algérie et la France avec d’autres doivent être côte à côte pour lutter de toutes leurs forces contre le terrorisme avec une détermination sans faille mais aussi en étant vigilants pour éviter toute forme d’amalgame ou de tentation de verser dans le rejet de l’autre, dans l’islamophobie ».

Dans son message, l’ambassadeur dira : « Dans cette période, si douloureuse, si grave, si décisive pour notre pays j’en appelle à l’unité, au rassemblement et au sang-froid ».

Et d’ajouter : « La France, continuera de porter son idéal de paix et de justice partout dans le monde et restera fidèle à son message. Nous ne laisserons pas ces terroristes nous terroriser. Nous ne laisserons pas ces barbares modifier notre mode de vie, nos valeurs et nos croyances ».

Partant du principe de la nouvelle alerte qui s’impose suite à cet acte barbare qui a coûté la vie à plus de 159 personnes innocentesfait des centaines de blessés et endeuillé des milliers de familles en France comme à l’étranger, M. Bernard Emié, a estimé dans son discours q’« ici en Algérie, nous devons être vigilants mais sans rien céder à la peur ou à la panique, ce qui ferait le jeu des terroristes. Je vous demande à tous d’observer rigoureusement les recommandations de sécurité et de rester en état d’alerte et de grande vigilance ».

Il annonce également qu’il sollicite les autorités algériennes de renforcer partout en Algérie la sécurité « de nos entreprises ».
Suite à cette demande, l’ambassadeur a affirmé que « les autorités algériennes ont rapidement répondu favorablement ».

A ce propos, il a indiqué que « cela a été mis en place immédiatement et je les (ndrl les autorités algériennes) remercie vivement ». Il rappelle que « les attentats de Paris n’ont pas seulement touché notre pays, mais ont constitué un « crime contre l’humanité », comme l’a souligné le Président AbdelazizBouteflika dans son très beau message de condoléances au président de la République François Hollande ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email