Elles ont atteint 60 milliards de dollars en 2022 : Les exportations de Sonatrach en hausse – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Energies

Elles ont atteint 60 milliards de dollars en 2022 : Les exportations de Sonatrach en hausse

Elles ont atteint 60 milliards de dollars en 2022 : Les exportations de Sonatrach en hausse

Les exportations de la Compagnie pétrolière Sonatrach ont augmenté durant l’année 2022. Elles ont atteint 60 milliards de dollars, selon le bilan d’activité  de la compagnie en 2022, rendu public, ce dimanche.

Les exportations de gaz et de pétrole de Sonatrach ont atteint 60 milliards de dollars, signant ainsi une hausse en comparaison à l’année précédente, où le groupe pétrolier et gazier algérien avait réalisé un chiffre d’affaires à l’export de 35,4 milliards de dollars. La valeur des exportations algériennes d’hydrocarbures est boostée par l’appréciation des cours de pétrole et de gaz, sachant que durant l’année 2022, la moyenne du prix du baril était de 102 dollars. La production de Sonatrach, s’est quant à elle élevée en 2022 à 189,6 millions de tonnes équivalent pétrole (TEP), en augmentation de 2% par rapport à 2021 où Sonatrach avait produit 185,2 millions TEP. Le bilan fait état par aussi de 5,5 milliards de dollars d’investissements réalisés en 2022.

En termes d’exploration, Sonatrach dit avoir renforcé sa place sur le marché énergétique mondial avec les 15 nouvelles découvertes réalisées en 2022. Les plus importantes étant celles de gaz dans le périmètre In Amenas 2 (débits de 300 000 et de 213 000 mètres cubes/jour), la découverte de pétrole et de gaz à Berine en partenariat avec l’Italien ENI (1300 barils de pétrole et 51 000 M3 de gaz/jour). A Hassi R’mel, de nouveaux champs de gaz ont été découverts, avec des réserves de 100 à 340 milliards de mètres cubes. Des découvertes ont faites également à Taghit et Adrar, dans le sud algérien.

Pour ce qui est des contrats conclus durant l’année 2022, Sonatrach a fait savoir que trois contras de partage de la production ont été signés, sous l’égide de la loi de 2019 sur les hydrocarbures. Le premier avec ENI, le deuxième avec Sinopec et le troisième avec les compagnies ENI, Occidental et Total Énergies, a-t-on précisé, affirmant qu’à travers ces trois contrats, Sonatrach et ses partenaires  visent à mobiliser un total de 6 milliards de dollars pour le développement des champs concernés.

La conclusion de ces contrats démontre l’attractivité de la loi de 2019 et les efforts de l’État pour améliorer le climat des affaires, selon  Sonatrach, qui dit que le groupe a également a entamé des discussions avec d’autres partenaires intéressés par l’exploration.  Concernant le transport par canalisations, les 21 000 kilomètres de canalisations de Sonatrach ont transporté 237,2 millions TEP (154,3 millions TEP pour le réseau nord et 82,9 millions TEP pour le réseau sud), a noté la société dans son bilan. 

En matière de liquéfaction et séparation, les usines de la compagnie algérienne ont produit 8,3 millions de tonnes de gaz de pétrole liquéfié (GPL) et 22,8 millions de gaz naturel liquéfié (GNL). Les raffineries de Sonatrach ont aussi produit 29,1 millions de tonnes de produits pétroliers, dont 14 millions de tonnes de carburants, couvrant la totalité des besoins de l’Algérie. S’agissant des livraisons aux clients étrangers, Sonatrach souligne qu’elle était en 2022 le premier fournisseur de gaz de l’Italie et le deuxième fournisseur de l’Espagne. Elle était aussi le deuxième fournisseur de la Turquie et de la Grèce en GNL. En 2022, plusieurs contrats ont été signés avec les principaux clients, notamment ENI et ENEL (Italie), Naturgy (Espagne), Depa (Grèce), Engie (France), Geoplin (Slovénie). Les accords portaient sur la vente de gaz, la prorogation de contrats ou l’augmentation des livraisons. 

Pendant la même année, souligne Sonatrach, les tarifs des contrats de long terme ont été révisés pour les adapter aux prix du marché. En termes de ressources humaines, Sonatrach comptait 55 361 travailleurs permanents en 2022, dont 9 104 femmes, faisant augmenter la proportion de l’élément féminin parmi les équipes de Sonatrach de 22% pendant la même année. Sonatrac est par ailleurs revenu sur la transition énergétique et surtout l’engagement de l’entreprise de réduire l’empreinte Carbonne qui figure à la tête de sa stratégie, en sus de ses engagements en termes de la sécurité, santé et la protection de l’environnement.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email