-- -- -- / -- -- --
Nationale

Elections locales : Le RND en force

Elections locales : Le RND en force

Le RND sera présent en force lors des prochaines élections communales et de wilaya. Pour ce parti, il ne s’agit point d’une étape quelconque, mais d’une élection aux multiples enjeux stratégiques et aux perspectives politiques et sociales importantes.

Le secrétaire général du parti, Ahmed Ouyahia, sait que sa formation se trouve dans une logique d’ascension et qu’elle a pris un certain ascendant politique sur son rival de vingt ans, le FLN, ce dernier en butte à d’énormes dissensions organiques
et à une perte d’influence criarde.

Aujourd’hui, pour les militants du RND, il existe une mentalité de vainqueur. Il semble même qu’au sein de la base et au niveau de l’encadrement, on pense que les conditions objectives sont présentes pour que le parti détrône le FLN pour la seconde fois de son histoire, après les fameuses élections de 1997 entachées d’irrégularités et de fraude.

C’est ainsi que le RND sera présent dans 1 527 communes et dans les 48 wilayas, ratant de peu une vingtaine de municipalités, en raison du rejet des dossiers des candidats par l’administration.

Ce rejet pour Ouyahia, est bien la preuve que « l’administration traite tous les partis politiques sur le même pied d’égalité « et que le RND ne bénéficie pas d’un traitement de faveur, comme pour répondre aux allégations de l’opposition.

A quinze jours du début de la campagne électorale le RND multiplie les réunions, dont la dernière a regroupé les membres du bureau national avec les coordinateurs de wilayas. A l’ordre du jour, les préparatifs, la logistique et la maîtrise du discours électoral par les candidats.

Les responsables du RND misent sur la discipline organique, la cohérence du discours, la sensibilisation et la mobilisation des citoyens à ces joutes électorales.

A propos de la campagne électorale que le RND va animer, Ouyahia a annoncé que le programme du parti sera rendu public trois jours avant le début de cette campagne. Ce programme national, enrichi depuis quelques semaines, sera articulé autour des préoccupations propres à chaque région.

Il n’est pas question de défendre ou de revendiquer les mêmes dossiers entre une commune des Hauts Plateaux et celle de l’extrême-Sud, ni même entre une wilaya steppique et à vocation agropastorale et une autre industrielle et très peuplée.

Les rapports de proximité qui caractérisent ces élections locales encouragent la participation des citoyens aux urnes et mobilisent les candidats. Pour Ouyahia, on s’attend à un excellent taux, meilleur que celui des législatives.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email