-- -- -- / -- -- --
Nationale

élections locales : Djamel Kaouane appelle à une communication plus intense

élections locales : Djamel Kaouane appelle à une communication plus intense

Le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, a indiqué jeudi à Alger que la communication doit être la « plus intense possible » lors des élections locales du 23 novembre prochain, afin de réussir cette importante échéance nationale.

En procédant à l’installation de la sous-commission communication des élections locales, tel que préconisé par la Commission nationale de préparation et d’organisation des élections locales lors de sa réunion du 7 septembre 2017, le ministre de la Communication a fait part de la nécessité, pour la sous-commission qu’il préside, d’élaborer « un programme de travail relatif à la préparation de la campagne de sensibilisation et de communication qui s’étalera sur trois phases de précampagne, de campagne et de couverture de l’élection, le jour j, à travers le territoire national ».

La communication devra être « la plus intense possible afin de réussir cette importante échéance nationale », a tenu à préciser le ministre qui a ajouté que des « propositions validées feront l’objet d’une mise en cohésion stratégique concernant la mobilisation médiatique, y compris avec l’ensemble des institutions ».

M. Kaouane, qui a écouté les représentants des institutions sur des questions allant dans le sens d’une mise en adéquation des dispositions avec la réalité du terrain, a informé son audience que la prochaine réunion de la sous-commission communication aura pour objet, au-delà des recommandations qui seront faites par la Commission nationale, d’examiner les mesures organisationnelles à même de « réunir les conditions optimum d’une communication cohérente, efficace et éthique à la hauteur de cette importante échéance nationale ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email