Elections APC/APW à Blida : Modeste affluence – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Elections APC/APW à Blida : Modeste affluence

Elections APC/APW à Blida : Modeste affluence

A l’instar des autres wilayas, les citoyens de la wilaya de Blida ont voté ce samedi, le 27 novembre, pour choisir ceux qui vont constituer les Assemblées populaires communales (APC) ainsi que  l’Assemblée populaire de wilaya (APW).

Il s’agit des premières élections communales et de  wilaya de l’Algérie nouvelle. Un enjeu principal pour lequel, cependant, le taux de participation reste toujours en deçà de l’attente. Une affluence très moyenne a été observée durant toute la matinée, et ce jusqu’à 14 h. Les centres visités par le Jeune Indépendant dans différentes communes de la wilaya de  Blida ont laissé entrevoir que les citoyens ne voulaient pas aller voter ou n’étaient guère pressés de le faire. En effet, et comme à chaque évènement  électoral, ce sont les personnes âgées qui ont ouvert le bal des urnes. «J’ai accompli mon devoir de citoyen. Oui, j’ai voté. J’espère que ceux qui vont prendre les rênes de notre commune seront à la hauteur de la confiance accordée par l’ensemble des citoyens de notre commune.

L’avenir nous le dira», a confié Mohamed, de la commune de Bougara, à l’est de Blida. Par contre, un jeune, la trentaine, rencontré sur la terrasse d’un café de la ville de Ouled Aïch, ne semblait guère au courant. «Je ne savais pas que c’était aujourd’hui le jour du vote. D’ailleurs, je n’aurais pas voté car je sais qu’il n’y aura rien de nouveau. C’est toujours les mêmes problèmes qui reviennent, alors pourquoi voter ?»

Lors de sa tournée à Boufarik, le Jeune Indépendant a rencontré, dans l’un des centres de vote, le ministre du Commerce, Kamel Rezig. Il était là pour accomplir son devoir de citoyen, étant natif de Boufarik. «C’est une nouvelle étape démocratique qui se réalise après celle des législatives. Les élections des APC et APW constitueront le noyau d’une démocratie participative et consultative pour un développement tous azimuts des communes de la wilaya, y compris Boufarik. J’espère que l’équipe qui la prendra en charge saura être à l’écoute de tous les citoyens boufarikois et saura faire de cette ville l’élite de la Mitidja», a-t-il déclaré.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email