Elections à Tizi-Ouzou : l’ANIE refuse la langue française sur les flyers – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Elections à Tizi-Ouzou : l’ANIE refuse la langue française sur les flyers

Elections à Tizi-Ouzou : l’ANIE refuse la langue française sur les flyers

L’Autorité nationale indépendante de surveillance des élections (ANIE) ne veut pas de langue française sur les flyers mentionnant les noms des candidats et leur programme.
C’est ce qui a été signifié, ce mercredi à Tizi-Ouzou, aux différents candidats et partis ayant imprimé leurs flyers et brochures dans la langue de Molière.
Pour les candidats cette instruction va coûter beaucoup d’argent notamment aux candidats aux faibles moyens dans une région où les électeurs ne lisent pas l’arabe et le tamazight, car selon eux « refaire leurs programmes et mentionner les noms de tous les candidats en arabe demandent non seulement du temps, mais surtout de l’argent ».

Une copie d’un flyer au format le plus réduit coûte au moins 15, 00 DA la copie. Il se trouve que certaines listes ont fait le tirage de plus de mille copies de leurs flyers.

Et certaines listes de candidats et partis ont opté pour le modèle de grand format. Le prix d’un flyer de grand format ne coûte pas moins de 100, 00 DA. C’est pourquoi, pour certaines listes dont les moyens financiers sont limités, l’obligation de refaire leurs écrits en arabe constitue un véritable handicap.

Dans la wilaya de Tizi-Ouzou, la langue française est beaucoup plus utilisée que tamazight et l’arabe, et ce tant en écrit qu’en parler. C’est pour cette raison aussi que les différents participants à cette course électorale ont jugé « plus rentable » de rédiger leurs différents programmes et communiqués dans la langue de Voltaire.

Des candidats ont affirmé au Jeune Indépendant qu’ils ne changeront pas la langue utilisée dans les flyers et les brochures voire les communiqués, car la loi ne mentionne pas ce genre d’obligation de la langue pendant la campagne électorale, rappelant que les candidats s’expriment en Français et en Tamazight sur les radios et télévisions publiques sans le moindre problème durant cette campagne. Ils dénoncent une discrimination ciblée  qui contrarie la campagne électorale des candidats.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email