-- -- -- / -- -- --
Culture

El Gosto, orchestre multinational interprète le patrimoine algérien

El Gosto, orchestre multinational interprète le patrimoine algérien

Cette fin de semaine, l’orchestre multinational El Gosto a fait sensation au TNA en donnant un concert au Théâtre national algérien dans le cadre du mois international du jazz.

C’est l’ambassade des Etats Unis à Alger qui a pris l’initiative d’inviter l’orchestre El Gosto. Le jazz est né dans ce pays et le monde célèbre tout un mois à sa gloire. La musique jazz est un art musical faisant partie du patrimoine culturel des Américains. Le chaâbi constitue également lui aussi une musique du patrimoine bien algérien.

C’est à ce titre que le chaâbi participe à cette année internationale du jazz. L’orchestre El Gosto représente bien cet art musical en ce sens que la plupart de ses chanteurs et musiciens sont des maîtres dans ce genre.

On citera Abdelmadjid Mescoud et Abdelkader Chercham. Parlons d’instruments, ce sont des champions du luth, du mandole, du violon, du piano, du banjo, de la derbouka, du tar et même du bendir qui font rayonner cet orchestre dans les meilleurs rythmes et mélodies du chaâbi. El Gosto illustre haut ce genre populaire algérien en revêtant une forme multinationale.

Il comprend bien sûr des maîtres algériens mais aussi d’anciens pieds noirs d’Algérie, passionnés de musique algérienne à l’image de Robert Castel. Pour ce concert au TNA, l’orchestre El Gosto s’est enrichi de l’apport de deux grands mucines des Etats Unis et du Canada. Cette forme multinationale de cet ensemble donne une dimension spectaculaire au chaâbi. Comme tous les musiciens jouent avec leur âme et leur cœur, la musique chaâbi ne peur être qu’éblouissante.

El Gosto s’enorgueillit de faire revivre cette musique populaire algérienne dans ses morceaux classiques où les pionniers des compositions sont El Hadj m’hamed El Anka, Hadj Mrizak, El Hachemi Guerrouabi et aussi El Hasnaoui. Les titres du chaâbi acquièrent une sonorité extraordinaire avec une redécouverte de ce genre musical algérien sous une dimension nouvelle orientée vers l’universel.

Avec El Gosto, le chaâbi prend ainsi une allure mondiale, faisant apprécier notre musique du patrimoine aux quatre coins de la planète. Ce grand ensemble qui compte plus de trente musiciens a donné ainsi des concerts aux Etats Unis, en France, en Norvège, en Allemagne, à Monaco. Il existe depuis l’année 2006 et possède de belles perspectives d’avenir. Il fait naître partout dans le monde l’enthousiasme pour le chaâbi, comme il l’a fait s i bien fait ce jeudi en soirée au TNA.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email