-- -- -- / -- -- --
Sports

Egypte – Cameroun : les Lions indomptables à l’assaut de la citadelle des Pharaons

Egypte – Cameroun : les Lions indomptables à l’assaut de la citadelle des Pharaons

Les Pharaons d’Egypte et les Lions indomptables du Cameroun s’affronteront pour la troisième fois en finale de la coupe d’Afrique des nations de football (CAN 2017), ce dimanche à Libreville.

Ces retrouvailles marquent aussi le retour de deux grandes nations du football continental, l’Egypte et le Cameroun, au plus haut niveau après sept années de galère. « Les grandes équipes ne meurent jamais.

Elles ne font que se reposer un moment », dit l’adage du rugbyman Wilson Whineray. Après sept années ternes, l’Egypte et le Cameroun, les deux nations les plus titrées du tournoi, ont retrouvé les cimes du football africain, les 1er et 2 février.

Egyptiens et Camerounais se sont en effet qualifiés à tour de rôle pour la finale de la CAN 2017. Les Pharaons ont composté leur billet à la faveur des tirs au but face au Burkina Faso, loin d’avoir pourtant démérité. Les Egyptiens devront pour cela une fière chandelle à la légende Issam El-Hadary, un dernier rempart exceptionnel avec dans ses gants 44 piges.

Rien que ça. Les Lions Indomptables version le belge Hugo Broos (celui-là même que la JSK de Hannachi avait mis à la porte) ont pour leur part fait sensation en demi-finale en battant, une grosse cylindrée de l’Afrique nommée le Ghana.

Ce sera leur troisième confrontation à ce niveau, après les victoires de l’Egypte en 1986 et en 2008. Jamais deux sans trois donc pour les Pharaons qui devront quand même faire sans plusieurs, éléments clés dans l’échiquier d’Hector Cuper, et ce pour blessures et suspension.

Le souvenir de la finale de la CAN 2008 au Ghana semble déjà lointain…Le gardien de but Issam El-Hadary et le défenseur Ahmed Fathi, présents à la CAN 2017, avaient disputé ce match. Depuis, les deux joueurs ont assisté à la descente aux enfers du football égyptien.

Pour rappel, le onze national du Nil ne s’est pas qualifié trois Coupes d’Afrique des nations de (2012, 2013, 2015), après en avoir pourtant gagné trois (2006, 2008, 2010). Un comble. Lors de leur dernière campagne victorieuse, les Pharaons avaient battu les Camerounais en quart de finale de la CAN 2010. Cette élimination en Angola avait été un coup d’arrêt pour le football camerounais, après une décennie faste marquée notamment par deux sacres à la CAN (2000 et 2002).

Les « Lions indomptables ne se sont ensuite pas qualifiés pour les CAN 2012 et 2013 et ont été éjectés au premier tour de l’édition 2015.Ils ont certes pris part aux coupes du monde 2010 et 2014, mais leurs piètres prestations en Afrique du Sud et au Brésil ont surtout nui à leur réputation. Suite à ces contre-performances, de nombreux joueurs vedettes ont décidé de tirer un trait sur l’équipe nationale.

C’est donc avec de « seconds couteaux » que les Lions indomptables ont abordé cette CAN 2017. Cela leur a d’ailleurs réussi. Avec moins de talent mais un groupe plus uni, ils ont désormais l’opportunité de remporter leur cinquième coupe d’Afrique des nations.

L’Egypte a gagné sept fois la CAN, un record, suivie par le Ghana et le Cameroun avec quatre sacres chacun. Le Nigeria, quatrième au palmarès de la compétition, a gagné trois Coupes d’Afrique des nations.

Hugo Broos (sélectionneur du Cameroun) :

« Je vis un rêve en jouant cette finale »
Hugo Broos, le sélectionneur belge du Cameroun, est sur son petit nuage Les Lions indomptables vont disputer la finale de la CAN 2017. « C’est un rêve pour nous que d’aller en finale », s’est réjoui le sélectionneur du Cameroun, après la victoire de ses joueurs contre le Ghana (2-0) en demi-finale de la coupe d’Afrique des nations.

« Je suis très heureux, spécialement pour l’équipe. C’est un groupe exemplaire sûr et en dehors du terrain, qui mérite d’être en finale », a reconnu le technicien belge, pleinement satisfait du dénouement face à une formation ghanéenne pourtant plus expérimentée. Pour rappel, le Cameroun, de nouveau en finale après neuf ans d’absence, jouera face à l’Egypte pour s’adjuger un 5e trophée qui lui échappe depuis 2002. L’Egypte vise une 8e CAN, la première depuis 2010.

vérifier les droits d’écriture
Si votre navigateur n’est pas redirigé, cliquez ici pour continuer.
Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email