Education: Vers l’intégration de l'anglais dès la 3e année primaire – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Education: Vers l’intégration de l’anglais dès la 3e année primaire

Education: Vers l’intégration de l’anglais dès la 3e année primaire

Un projet de réforme de l’enseignement primaire sera soumis prochainement au ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, par des inspecteurs de l’enseignement primaire. Ces derniers suggèrent le retour à l’ancien système de six  années d’enseignement à l’école primaire.

Les inspecteurs de l’enseignement primaire spécialisés en «organisation pédagogique» ont ouvert les discussions sur le dossier de la réforme du système éducatif, notamment après que le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, eut annoncé la suppression définitive de l’examen de la cinquième, en le remplaçant par l’évaluation continue. Ces inspecteurs ont ainsi proposé l’inclusion de réformes pédagogiques profondes dans le cycle primaire, dans un projet de travail qui sera présenté, dans un proche avenir, aux responsables du ministère de tutelle.

Ce projet de réforme et de restructuration de l’enseignement primaire comprend un certain nombre de propositions pratiques et scientifiques, qui contribueraient à améliorer la qualité de l’enseignement et à relever le niveau des élèves, notamment le retour à l’ancien système de six ans au cycle primaire au lieu de cinq ans ainsi que l’annulation de l’enseignement préparatoire. Il faut dire que le retour à l’ancien système a longtemps été revendiqué par les syndicats du secteur et les associations des parents d’élèves. Selon eux, il a été constaté que 40% des élèves de 5e année primaire qui passent au collège ont tendance à échouer en première année.

En remplaçant le système d’enseignement primaire actuel par l’ancien, l’élève pourra obtenir tous les enseignements de base et ceux secondaires dans toutes les matières, et ce de manière régulière, en l’espace de six ans au lieu de cinq actuellement. Il a été proposé, dans un premier temps, d’intégrer la langue anglaise dans le programme de la 3e année primaire, et ce à raison d’une heure par semaine. Aussi, il est proposé de former les enseignants de français par les inspecteurs d’anglais du moyen en vue de les initier, en profitant des vacances d’hiver et de printemps, dans la mesure où, à l’heure actuelle, la programmation d’un nouveau concours d’emploi externe est écarté à cause de la propagation de la pandémie du coronavirus.

Les inspecteurs de pédagogie de l’enseignement primaire recommandent de se contenter des cours de lecture, d’écriture e de mathématiques pour la première phase de l’enseignement primaire, soit la 1e année, 2e et 3e années. Le reste des matières, à savoir l’histoire-géo, l’éducation civique, elles seront incluses à partir de la quatrième année, et ce pour permettre aux élèves d’obtenir davantage d’enseignements de base à même d’affronter le cycle moyen.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email