-- -- -- / -- -- --
Nationale

Education…Suivi “mitigé” de la grève à Alger

Education…Suivi “mitigé” de la grève à Alger

La grève à laquelle ont appelé cinq syndicats du secteur de l’éducation pour deux jours, a connu un suivi “mitigé” à Alger, selon les constatations des journalistes à travers une tournée dans plusieurs établissements éducatifs.

Au niveau des établissements éducatifs des trois cycles à l’est, au centre et à l’ouest d’Alger, le mot d’ordre a été “diversement suivi” d’un établissement à un autre.

Dans les lycées Ibn Haitem aux Annasers, Al Idrissi et Ibn El Nas à la Place du 1er-Mai et l’Ecole Bourabia le suivi a été “mitigé”, contrairement à l’école Mohamed-Mada à El Madania où les cours se sont déroulés normalement.

A Bouzareah, l’ensemble des enseignants du lycée Chetaibi ont répondu à l’appel de l’intersyndicale, contrairement à leurs collègues du lycée Abane-Ramdane à El Mohamedia où les élèves ont pu suivre normalement les cours.

Les enseignants des CEM Kandousi à Hussein Dey et El Djadid à Ain El Benian et des écoles primaires Mohamed Si Mohamedi et Hadjeres à Belfort (El Harrach) ont refusé, pour leur part, de prendre part à cette action.

Près du tiers des enseignants des écoles primaires de Bir Mourad Rais et de Hydra ont observé cette grève, selon des sources concordantes.

Dans une déclaration, le président de l’Union nationale des personnels de l’éducation et de la formation (UNPEF), Sadek Dziri, a indiqué que la grève à laquelle ont appelé cinq syndicats autonomes avait connu un “large suivi sur l’ensemble du territoire national”, le secrétaire général du Syndicat national des travailleurs de l’éducation et de la formation (SATEF), Boualem Amoura fait état, pour sa part, d’un taux de suivi de “80%”.

Aucun chiffre n’a encore été avancé par la tutelle à propos de cette grève.

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit a tenu, dimanche soir au siège de son département, une réunion avec les représentants de ces syndicats en vue d’examiner la plateforme des revendications contenues dans le préavis de grève pour les 20 et 21 février en cours.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email