-- -- -- / -- -- --
Nationale

Education nationale : Quelque 35 000 enfants handicapés en scolarité régulière

Education nationale : Quelque 35 000 enfants handicapés en scolarité régulière

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, a affirmé dimanche que le nombre d’enfants aux besoins spécifiques pris en charge par les établissements scolaires durant l’année en cours s’élevait à 35 000, contre moins de 4 000 en 2014.

Dans une allocution à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale des handicapés, la ministre a indiqué que le nombre total d’enfants de cette catégorie, pris en charge par les établissements scolaires pour l’année 2017-2018, s’élève à 34 675 contre 3 375 en 2014.

Elle a souligné que « 31 060 enfants aux besoins spécifiques sont pris en charge dans des classes normales, soit 90%, et 3 615 dans des classes spéciales (intégrées) « .

Le ministère « accueille depuis 1998 au sein de ses établissements scolaires des enfants malvoyants ou malentendants, des enfants souffrant de légères déficiences mentales depuis 2014, ainsi que des enfants de la lune et des élèves souffrant de handicap moteur », a rappelé la ministre.

« La scolarisation croissante de cette catégorie au sein d’établissements éducatifs normaux a créé un manque en matière d’encadrement pédagogique spécialisé, et parfois une impossibilité à satisfaire toutes les demandes », a ajouté la ministre de l’Education nationale, affirmant que « des efforts seront déployés pour prendre en charge davantage d’enfants.

Selon Mme Benghebrit, des mesures supplémentaires seront prises au profit de cette catégorie, notamment la formation des acteurs du secteur pour la prendre en charge dans le milieu scolaire normal, dans le cadre de la formation continue.

La première responsable du secteur de l’éducation a indiqué qu’un programme de formation avait été lancé sur la pédagogie internée au profit des inspecteurs (3 sessions entre janvier et octobre 2017), outre une proposition faite au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, lors de la réunion du 20 novembre dernier, relative à l’intégration des questions liées à l’enseignement destiné à cette catégorie dans la formation reçue par les enseignants étudiants.

Lors d’une contribution publiée dans les colonnes de notre confrère Liberté le 15 mars 2016, le président de la Fondation nationale pour la promotion de la santé et le développement de la recherche (FOREM), le professeur Mustapha Khiati, avait souligné que « l’accueil de l’enfant en situation de handicap en milieu scolaire peut commencer dès la maternelle « . D’après lui, la place des jeunes handicapés dans des établissements scolaires n’est pas encore un fait ordinaire.

« Notre école n’a pas encore atteint un état de développement qui lui permet d’accepter tous les enfants souffrant de handicap. Des dispositifs particuliers doivent être mis en place en fonction des besoins de ces élèves, pour que leur scolarité soit la plus simple et la plus complète possible « , avait-il indiqué.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email