Électrification des zones d'ombre : L’énergie solaire à la rescousse – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Energies

Électrification des zones d’ombre : L’énergie solaire à la rescousse

Électrification des zones d’ombre : L’énergie solaire à la rescousse

Plusieurs projets entrant dans le cadre de l’électrification par l’énergie solaire ont été réalisés par le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire. C’est ce qu’a indiqué le Commissariat aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétiques.

Ces opérations ont été réalisées au niveau local par la mise en place de kits pour l’électrification des zones d’ombre, l’éclairage public et l’équipement des écoles en systèmes solaires, ce qui a permis au secteur de totaliser à fin 2022 une capacité de 18,96 Mégawatts, selon le bilan du Commissariat aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétiques (CEREFE).

Ces projets s’inscrivent dans la cadre de la mise en œuvre de la feuille de route du ministère à l’effet d’opérer la transition énergétique au niveau des collectivités locales, en instaurant un nouveau modèle de consommation énergétique basé sur la sobriété énergétique, l’économie d’énergie et l’utilisation des énergies renouvelables, est-il précisé par le Commissariat aux énergies renouvelables.

A fin décembre 2022, la capacité cumulée des énergies renouvelables installée par le ministère de l’Intérieur représente 4,1% du parc national des énergies renouvelables hors hydroélectricité, soit une capacité de 18,96 MW. Le parc des énergies renouvelables du ministère de l’Intérieur est constitué de  – 5226 kits PV pour les électrifications des zones d’ombre totalisant une capacité de 8,88 MW, soit 47% des réalisation du ministère et représentant une croissance de +26,7% par rapport à la capacité cumulée à la fin décembre 2021 et +123% par rapport à celle cumulée à la fin décembre 2019.

Par ailleurs, 850 écoles solarisées avec une capacité évaluée à 6,62 MW, soit 35% des réalisations du ministère de l’Intérieur et représentant une croissance de +10,4% par rapport à la capacité cumulée à la fin décembre 2021 et +83,4% par rapport à celle cumulée à la fin décembre 2019.

En ce qui concerne les points d’éclairage public solaire, ils seront 34506 cumulant une capacité de 3,45 MW, soit 18% des réalisations du ministère de l’Intérieur et représentant une croissance de +13,8% par rapport à la capacité cumulée à la fin décembre 2021 et +127,7% par rapport à celle cumulée à la fin décembre 2019.

En 2022, le même ministère a réalisé une capacité de +2,91 MW, soit une croissance de près de 18,2% par rapport à celle cumulée à la fin décembre 2021 (16 MW).

Les nouvelles réalisations consistent en kits Photovoltaïques (PV) pour l’électrification des zones d’ombre (64%), systèmes PV pour les écoles (22%) et systèmes d’éclairage public solaire (14%).

La capacité installée par le ministère de l’Intérieur durant la période 2020 et 2022, évaluée à +9,85 MW, représente un peu plus que le double de la capacité cumulée installée jusqu’à la fin décembre 2019 (9,11 MW), soit une croissance de +108%.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email