Eau potable à Médéa : Nécessité de la rationalisation de la consommation – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Eau potable à Médéa : Nécessité de la rationalisation de la consommation

Eau potable à Médéa : Nécessité de la rationalisation de la consommation

Comme mesure envisagé pour faire face au stress hydrique, la direction de l’ADE (Algérienne des eaux) de Médéa a lancé une campagne de sensibilisation sur la rationalisation de la consommation d’eau sous le slogan « La préservation de l’eau est la responsabilité de tous ».

Mettant à contribution plusieurs partenaires des autres secteurs, à savoir les services de la direction des ressources en eaux , de l’éducation nationale, des affaires religieuses et des waqfs, la campagne a visé toutes les catégories de public à travers des prêches dans les mosquées, les élèves des établissements scolaires pour expliquer la nécessité d’économiser l’eau.

En outre, la direction de l’entreprise a organisé des visites des ouvrages de stockage de l’eau au profit des élèves des établissements scolaires parmi les scouts musulmans depuis le début de la campagne de sensibilisation le 12 mai « afin d’imprégner les usagers de l’ADE des valeurs relatives à l’économie de l’eau et des gestes à adopter pour éviter le gaspillage de cette ressource vitale ».

Dans le cadre de la lutte contre les pertes d’eau acheminée via les conduites et les réseaux de distribution, la direction de l’unité ADE de Médéa déploie ses moyens pour mettre fin aux fuites d’eau au niveau de tous ses ouvrages et conduites, et ce, à partir de toutes les stations de pompage, en mobilisant pour ce faire ses équipes disséminées à travers ses centres de distribution.

Le déploiement des moyens de l’unité a permis de mettre fin, de janvier au 30 avril de l’année en cours, à 3.744 fuites d’eau, dont 133  fuites enregistrées au niveau des conduites d’adduction, 1.131 fuites enregistrées sur les réseaux de distribution et 2480 fuites au niveau des branchements individuels, ayant permis la récupération d’un volume de 54.070 m3 d’eau potable.

Pour une gestion rationnelle des ressources en eau disponibles, il est recommandé de ne pas utiliser l’eau à des fins d’arrosage des espaces verts et de lavage de véhicules, de poursuivre les responsables des prélèvements illicites d’eau provenant des réseaux de distribution, des forages et des sources publiques… 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email