-- -- -- / -- -- --
Culture

Du théâtre d’expression amazighe à satiété

Du théâtre d’expression amazighe à satiété

Les responsables du Théâtre Régional Kateb Yacine de Tizi-Ouzou, à leur tête, Farid Mahiout, ont décidé d’offrir du spectacle théâtral à satiété pour les amoureux de noble art.

Le programme, composé de pas moins de dix-neuf pièces théâtrales, a été déjà lancé dès le premier avril 2016 et ne sera clôturé que le 26 du même mois.

Dix-neuf troupes théâtres également, dont celle du Théâtre Régional Kateb Yacine, sont mobilisées pour ce rendez-vous du 4e art. Les pièces sont toutes d’expression amazighe.

Le directeur de l’institution culturelle baptisée au nom de l’auteur de Nedjma a affirmé que ce programme théâtral touchera l’ensemble des communes de la wilaya et plus exactement l’ensemble des villages et villes de la wilaya. « Nos troupes, a indiqué Farid Mahiout, se produiront même dans les espaces universitaires ».

Notre interlocuteur a également affirmé que l’objectif visé par ses collaborateurs et lui est de réussir à faire redécouvrir chez les gens la passion du théâtre.

« Dans ce cas, poursuit-il, mes collaborateurs et moi avons décidé de faire parvenir le théâtre tout près du public ; ce qui explique le déplacement des troupes théâtrales dans les villages les plus reculés du territoire de notre wilaya ». Il convient de noter que dans ce programme exécutoire dans un laps de temps de 26 jours, adultes et enfants s’y retrouveront.

Pour la journée du 20 avril, considérée comme exceptionnelle, puisqu’elle symbolise la grande manifestation du Printemps 1980, c’est la pièce « Massinissa » qui sera jouée sur les planches même du Théâtre Régional Kateb Yacine et interprétée par la propre troupe théâtrale de cette institution culturelle. Il est à relever aussi que cette pièce sera jouée dans le cadre de la commémoration du 36e anniversaire du Printemps amazigh.

Notons enfin que sur les dix-neuf troupes théâtrales, trois seulement ne sont pas de la wilaya de Tizi-Ouzou. Il s’agit de l’association Foursane El Roukh de la wilaya d’Adrar laquelle jouera la pièce « Azuzen (les chéris) », l’association culturelle Itran N’Tqqarvouzt de Bouira, la pièce Timest (le kyste), et enfin l’association Tagherma de Béjaïa, Ass wis tmenyam di smana (le 8ème jour de la semaine). »

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email