-- -- -- / -- -- --
Nationale

Du producteur au consommateur 

Du producteur au consommateur 

Des mesures ont été prises par les services de la Direction du commerce pour rendre l’approvisionnement des ménages moins pénibles ainsi que les produits disponibles et à prix modiques durant le mois sacré du ramadhan.

Dans cette perspective, deux nouveaux marchés de proximité ont vu le jour, l’un au chef-lieu de wilaya et l’autre dans la ville de Berrouaghia, pour mieux renforcer la campagne lancée sous le patronage du wali sous le slogan « Du producteur au consommateur ».

Ces nouveaux sites seront localisés dans le hall de la maison de l’Artisanat de Médéa et dans le centre-ville de Berrouaghia, où il sera aisé pour les consommateurs de s’approvisionner en fruits et légumes et autres denrées alimentaires sans risque de subir le diktat des intermédiaires, et autres profiteurs à l’affût de l’opportunité du mois sacré pour s’adonner à leurs activités spéculatives.

Pour cela, des mesures d’organisation et de surveillance ont été prises avec l’engagement de tous les opérateurs économiques et producteurs de la région, et ce afin de disposer d’espaces d’exposition et de vente de leurs produits dans des conditions appropriées.

Aussi, le directeur du commerce, Amara Boushaba, a tenu une rencontre avec les différents partenaires économiques de la wilaya afin de les inviter à prendre part à l’initiative, en assurant la synergie nécessaire pour rendre leurs produits accessibles aux consommateurs.

Pour mieux lutter contre la spéculation des vendeurs informels et autres commerçants véreux, qui profitent de l’occasion du mois sacré pour éprouver les économies des ménages et se remplir les poches, il a été sollicité la contribution des secteurs de l’agriculture, de la vente de gros, des services des impôts, de la Protection civile, de l’Union générale des commerçants, des offices des viandes, lait, ONA, ADE, etc.

Au cours des débats, le directeur du commerce a invité ses interlocuteurs à faire preuve de flexibilité en matière de prix des produits, et ce en réduisant leurs marges afin de les rendre plus accessibles aux bas revenus et aux petites bourses.

Il est aussi indiqué que des producteurs agricoles auront la possibilité d’écouler directement leurs produits frais aux consommateurs, ce qui leur évitera de transiter par les marchés de gros et par les intermédiaires, lesquels sont aux abois en pareille circonstance.

La représentante de la direction des services agricoles, présente à la rencontre, a affirmé qu’elle incitera les producteurs à prendre part aux marchés désignés, alors qu’un marchand de gros en fruits et légumes s’est engagé à pratiquer des prix modiques durant le mois de ramadhan.

La sécurité de l’endroit est assurée par les services de l’APC de Médéa propriétaire du site, en donnant l’assurance que toutes les conditions de fonctionnalité sont réunies en matière d’espaces de vente et de stockage des produits. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email