Dr Yousfi: Instaurer le pass sanitaire éviterait au confinement – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Dr Yousfi: Instaurer le pass sanitaire éviterait au confinement

Dr Yousfi: Instaurer le pass sanitaire éviterait au confinement

Le président de l’Association des maladies infectieuses, le Dr Mohamed Yousfi, a mis en avant tout l’intérêt d’instaurer le pass sanitaire pour l’accès aux espaces et administrations publiques, estimant que cette mesure serait susceptible d’inciter les citoyens à se faire vacciner contre la Covid-19.

L’éventualité d’un retour au confinement n’est pas écartée et se confirme de jour en jour, et ce après avoir été évoquée dans diverses occasions par des membres du comité scientifique. Le Dr Yousfi, qui redoute une explosion du nombre de cas de Covid-19, mettant à rude épreuve un personnel soignant déjà épuisé par deux années de lutte contre la pandémie, s’est prononcé en faveur de l’instauration du pass vaccinal.

Intervenant ce vendredi sur les ondes de la radio régionale de Sétif, le spécialiste a estimé qu’il n’y avait pas lieu de revenir aux procédures de quarantaine mais qu’il fallait seulement imposer le pass sanitaire. Selon lui, cette mesure est la seule solution pour revenir à une vie normale et éviter un retour au confinement. Le président de l’Association des maladies infectieuses a plaidé pour l’accélération concernant l’instauration du pass sanitaire pour l’accès aux lieux publics et l’obligation de vacciner les travailleurs de certains secteurs, à l’instar de l’éducation, de la santé, de l’enseignement supérieur ainsi que les travailleurs des collectivités locales.

Le Dr Yousfi a confirmé que l’Algérie connaît actuellement la même période d’avant la troisième vague, notant que toutes les conditions sont favorables à une explosion du nombre de contaminés, et ce à cause de la réticence des citoyens à la vaccination ainsi qu’au grand nombre de rassemblements, notamment dans les endroits clos, en sus de la saison hivernale.

A propos d’Omicron, l’invité de la radio a fait savoir qu’il est plus contagieux mais qu’il n’y a pas eu de décès jusqu’à présent. Concernant la décision d’avancer les vacances d’hiver pour les élèves, le Dr Yousfi a souligné qu’il s’agissait d’une décision correcte, intervenue après l’émergence de nombreux cas d’infection parmi les élèves et la fermeture de certains établissements. Il a ajouté que son objectif était de briser la chaîne de transmission de la Covid-19. Il convient de rappeler que le pass sanitaire ou vaccinal est, dans certains pays, obligatoire pour la levée des restrictions, car il permet de limiter les risques de diffusion épidémique.

En Algérie, le pass sanitaire est déjà obligatoire dans les salles des fêtes et les stades, ainsi que pour les voyageurs par bateau, de et vers l’Algérie. La question est de savoir aujourd’hui si les pouvoirs publics vont opter pour une telle démarche dans tous les espaces publics. Même s’il a opté pour la généralisation progressive du pass vaccinal, le gouvernement se contente juste de lancer un appel aux Algériens pour se faire vacciner contre le Covid-19.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email