-- -- -- / -- -- --
Culture

Douze troupes en scène

Douze troupes en scène

Ouverte dans la soirée de ce samedi 10 décembre, au Théâtre régional de Batna, la huitième édition du Festival culturel national de théâtre amazigh se déroulera, sept jours durant sous le slogan Créativité et art au service de l’unité nationale.

Dans une ambiance de joie rehaussée par la musique folklorique chaouie authentique, la cérémonie d’ouverture de ce festival sera marquée par la représentation (hors compétition) du monologue Saliha n’ouakim n’thekliheth de l’association Aurès pour la culture et les sciences humaines de Batna.

Une pièce d’une quarantaine de minutes sur le destin tragique de Saliha Tazadaïth (la pure), jouée par la comédienne Rahma Kalla.

Durant la même soirée, des personnalités de la culture et du théâtre amazighs seront distinguées : l’universitaire Leïla Benaïcha, le journaliste Noureddine Bergadi et l’écrivaine Saida Abouba de Batna en présence du wali de Batna et des autorités locales, avant la présentation des membres du jury présidé par Djamel Nahali.

Ce festival de création artistique et culturelle, dont la durée est réduite à une semaine au lieu de dix jours, aspire à jeter les bases d’un théâtre d’expression amazighe qui concourt à une société « conciliée avec elle-même et riche par sa diversité culturelle », a affirmé le commissaire du festival, Salim Souhali dans une allocution d’ouverture.

Neuf troupes et trois Théâtres régionaux : Batna, Béjaïa et Tizi Ouzou sont en lice durant ce festival placé sous le slogan Créativité et art au service de l’unité nationale, a précisé M. Souhali dans une conférence de presse.

Il a également annoncé l’organisation, en marge des représentations théâtrales, d’un séminaire sur L’identité dans le texte théâtral, d’une exposition de vente de livres en tamazight et d’une exposition de bijoux traditionnels conçus par des artisans de Tamanrasset.

Quant à la compétition officielle, elle sera lancée ce dimanche 11 décembre avec une pièce de l’association culturelle Ithran-Takerboust de Bouira, elle sera suivie Bouthloufa de l’association Iwal de Bouandas de Sétif.

Au programme

Taydma tadart de l’association culturelle Ithran-Takerboust de Bouira.
Tadsa di twaghit de la coopérative théâtrale Machahu d’Iferhounen (Tizi Ouzou). 
Jule César de l’association culturelle Tagherma d’Akbou (Béjaïa).
Bouthloufa de l’association culturelle Awal Bouandes (Sétif). 
Boutafoust de l’association culturelle Numidia d’Oran.
Asli d taslit du Théâtre régional de Batna.
Dzaïr annegh soughram de l’association culturelle El Forkan de Grara (Ghardaïa). 
Halazoum de la coopérative Al Fada Al Azraq de Batna.
Iman Jirmoudtane de l’association culturelle Thaghit nazjar Imoula Djanet (Ilizi).
Tirft netzagui du Théâtre régional de Béjaïa.
Aghmis ou Massloube de la troupe Debza d’Alger.
Ahitous du Théâtre régional de Tizi Ouzou.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email