-- -- -- / -- -- --
Nationale

Dounya, Ben Aknoun, les Sablettes… le choix est varié

Dounya, Ben Aknoun, les Sablettes… le choix est varié

Les élèves des trois paliers scolaires sont, depuis le 17 mars, en vacances pour deux semaines. Les parents se doivent d’occuper leurs enfants pendant ces quinze jours. Zoom sur les principaux sites de détente entourant la capitale.

Nombre de familles ont déjà concocté un programme de sorties pour leur progéniture. Découverte, détente, évasion ou encore pratique sportive sont prévues. Il faut dire que le choix est varié, d’autant plus qu’il existe de plus en plus de sites de loisirs au niveau de la ceinture de la capitale.

Classé parmi les sites les plus visités, le parc Dounya des Grands-Vents, sis à Dély Ibrahim, accueille de nombreuses familles. Lieu de villégiature par excellence, le parc, qui vient d’être ouvert aux Algérois, est un véritable paradis pour les enfants. L’immensité du lieu permet aux petits de s’amuser, de courir, de faire du vélo, de jouer à la trottinette… »

Je suis un fidèle amoureux de la nature. Je viens souvent ici avec mes petits-fils. J’y rencontre beaucoup de familles qui viennent pour pique-niquer. Il y a une aire de jeux pour les enfants et un très grand espace vert pour se balader », nous a confié un grand-père de 60 ans résidant à Bab El-Oued.

Quant à Manel, jeune étudiante à l’université, ce lieu féerique n’a pas son égal ailleurs. Il est vrai que la flore, judicieusement entretenue par les concepteurs de ce parc, n’a pas laissé cette jeune fille indifférente. « Je ne connaissais pas cet endroit. Aujourd’hui, je suis venue pour faire plaisir à mes petites nièces.

Cependant, j’aimerais y revenir pour un pique-nique avec des amis », nous a confié notre interlocutrice qui dit venir de la « lointaine Rouiba ». Hormis le Dounya, d’autres sites attirent également les familles, à l’exemple du parc d’attractions de Ben Aknoun.

Les parents semblent ravis de pouvoir à la fois pique-niquer et profiter de jeux d’attraction, « contrairement aux zones vertes où l’aspect ludique n’existe pas », selon une maman de 41 ans.

Et de confier : « Je consacre pas moins de trois jours consécutifs, durant ces vacances, pour faire profiter Aymen et Noor, respectivement âgés de 8 et 13 ans, de ce moment de détente ». Lynda, une autre maman de 35 ans, toute contente de prendre un bol d’air à « Bénak », est accompagnée de sa fille Sirine, 7 ans, scolarisée dans une école privée.

« Les vacances de printemps sont synonymes de sorties et d’escapades, et je fais cela surtout pour ma fille. Je dois vous avouer que je ne suis nullement regardante sur le budget « , souligne Lynda, patronne d’une boutique de vêtements pour femmes. Par ailleurs, beaucoup de familles jettent leur dévolu sur le parc des Sablettes, ce lieu de détente en bord de mer, situé à la sortie est d’Alger.

Tous ceux qui ont pour habitude de prendre l’autoroute vers l’aéroport ont pu remarquer que les Sablettes, récemment aménagées en aire de détente, grouillent de monde. Jeunes et moins jeunes s’y rendent pour se dégourdir les jambes, prendre un bol d’air marin, faire du jogging ou du vélo, ou tout simplement pêcher à la ligne. Les Sablettes sont aussi un lieu tout indiqué pour les enfants qui adorent courir et jouer au cerf-volant.

Le lieu est fréquenté par toutes les couches sociales. Les Sablettes sont à même d’accueillir un maximum d’enfants, d’Alger et d’ailleurs avec leurs deux kilomètres de long. On n’a nullement besoin de gros moyens pour faire plaisir aux petits.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email