-- -- -- / -- -- --
Nationale

Double salaire pour les postiers

Double salaire pour les postiers

Les travailleurs d’Algérie Poste (AP) dans plusieurs wilayas ont été surpris hier, au moment de retirer leur salaire mensuel, de constater qu’ils ont reçu deux virements au lieu d’un seul, une situation qui s’est produite dans plusieurs wilayas, a-t-on appris de sources au sein de la poste.

La direction des finances a opéré le virement des salaires en avance sur les dates habituelles à l’occasion de l’Aïd el Fitr, en octroyant deux salaires à chaque employé selon les mêmes sources d’AP, qui n’ont pas pu préciser le nombre des postiers qui ont bénéficié de cette aubaine inexplicable à travers le pays.

«Les employés ont été surpris de constater que le virement a été fait en deux fois c’est-à-dire que les paies ont été doublées pour de milliers de salariés pour ce mois de juillet, sans aucune explication. Une surprise pour les employés de plusieurs wilayas», a affirmé une source syndicale au sein d’AP, qui a requis l’anonymat.
«Ce virement a été effectué dans plusieurs wilayas du pays à l’instar de Médéa, Rélizane, et Chlef, où les employés ont perçu, hier, le double de leurs salaires habituels». Cet état de fait a intrigué les travailleurs et les syndicalistes d’Algérie Poste, étant donné que ces virements sont intervenus au moment où les syndicats projetaient de lancer une série de grèves pour protester sur la question des primes.

Les postiers réclament la même prime annuelle de l’Aïd de 45 000 DA octroyée à plus de 26.000 travailleurs d’Algérie Telecom. Selon la même source, il s’agit-là d’une discrimination entre deux entreprises publique ayant le même statut au sein d’un même secteur. «Cette discrimination entre travailleurs de PTIC censés bénéficier des mêmes avantages, a suscité une grogne chez les postiers», a ajouté notre interlocuteur.

Pour sa part, la direction d’AP n’a pas fourni d’explication, sur ces virements, et a refusé de commenter la nouvelle. Les syndicats n’excluent pas qu’il s’agit de manœuvre pour absorber la colère des travailleurs à la veille de l’Aïd. Le DG d’AP, Mohand Laid Mahloul, avait pourtant assuré qu’aucun préavis de grève n’avait été déposé et que la poste fonctionnera durant toute cette période de grande demande de liquidités.

Par ailleurs, s’agissant des problèmes de manque d’imprimés pour l’ouverture de nouveaux comptes CCP, la direction centrale d’AP a demandé aux directions régionales de faire part de leurs besoins en matière d’imprimés dans chaque wilaya

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email