-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Dotation d’une pompe de circulation extracorporelle à l’EPS de Constantine

Dotation d’une pompe de circulation extracorporelle à l’EPS de Constantine

L’Etablissement hospitalier spécialisé de cardiologie et de chirurgie cardiaque, Mokhtar-Djeghri, sera « prochainement » doté d’une pompe de circulation extracorporelle (CEC), a annoncé le directeur de l’établissement, Tarek Mili.

La pompe CEC est un dispositif ultramoderne qui a pour mission de remplacer le coeur et les poumons lors de l’intervention chirurgicale, a expliqué le même responsable lors d’une émission de la radio de Constantine, précisant que cet équipement dont la valeur dépasse les 200 millions DA, permet de dévier la circulation sanguine en dehors du corps (extracorporelle), tout en shuntant le coeur et les poumons.

L’EHS, docteur Mokhtar Djeghri, communément appelé clinique Erriadh, est fort par 332 équipements représentant 31 familles de matériels nécessaires pour cette spécialité « pointilleuse », a souligné M. Mili, qui a mis l’accent sur l’importance du matériel dont dispose cette infrastructure de santé à caractère régionale.
Dans ce sens, le même responsable a assuré que 95% des pathologies de la chirurgie cardiaque sont maîtrisées et prises en charge par cet établissement de santé.

En 2016, l’EHS Erriadh a réalisé 509 opérations à cœur ouvert, a informé M. Mili, précisant que le nombre des interventions chirurgicales concrétisées par le même établissement de santé ne dépassait pas les 400 durant les années précédentes.
Le nombre de malades, en liste d’attente, est de l’ordre de 96 personnes, l’équivalent a ajouté le même responsable, de deux mois d’activité, détaillant que le délai d’attente qui dépassait durant les années précédentes, les 12 mois a été réduit à moins de quatre mois. Au cours de l’exercice 2016, l’EHS Erriadh a assuré près de 8.500 consultations spécialisées, plus de 128.000 analyses de sang et près de 2.000 admissions.

Cette « prouesse » est le fruit d’une « profonde analyse de situation » conjuguée au sens d’organisation dans l’exploitation des moyens mis à l’actif de cet établissement, a estimé le même responsable, faisant part dans ce contexte de l’importance du potentiel humain dont dispose cette structure.
Considéré comme un « pôle d’excellence » dans la formation en chirurgie cardiaque, l’EHS Erriadh s’attèle actuellement à former 17 chirurgiens spécialisés, a révélé le même responsable, rappelant que depuis son ouverture en 1997, cet établissement avait formé 34 chirurgiens.

L’EHS Dr Mokhtar-Djeghri assure des soins aux malades issus des wilayas de l’Est du pays ainsi que ceux venant des wilayas d’Alger, d’Oran et de Mascara entre autres et garantit 5 consultations spécialisées allant du traitement psychologique jusqu’aux examens près opératoire et d’analyses, a ajouté le même responsable. Cet établissement de santé œuvre actuellement à réussir le programme spécial de collecte de sang pour les malades aux groupes sanguin rares lancé récemment, a indiqué le même responsable, précisant que 3.200 poches de sang ont été jusque-là collectées.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email