-- -- -- / -- -- --
Culture

Djebar rejoint sa dernière demeure

Djebar rejoint sa dernière demeure

La romancière Assia Djebar, décédée vendredi dernier en France à l’âge de 79 ans, a été inhumée, vendredi, au cimetière de Cherchell (Tipasa), en présence de ses proches, de personnalités littéraires et politiques et d’une foule nombreuse. La dépouille de l’icône algérienne est arrivée, jeudi soir, à l’aéroport Houari-Boumedienne en provenance de Paris.

Elle a été transportée au palais de la Culture (Alger) où un ultime hommage lui a été rendu, avant d’être acheminée à Cherchell, sa ville natale. Une veillée funèbre a été organisée à la bibliothèque communale de Cherchell en présence de sa mère, de ses proches, de personnalités du monde de la culture et de ses admirateurs.

La levée du corps a été effectuée par les éléments de la Protection civile, qui ont rendu les honneurs à cette personnalité exceptionnelle ayant réussi à s’imposer en 50 ans de création pour devenir un monument de la littérature et de la culture universelles, selon les propos recueillis par l’APS auprès des personnes présentes.

Une grande émotion a marqué la mise en terre de la dépouille de celle qui se distingua par son combat acharné pour les droits de l’homme et la cause de la femme. Elle a été élue à l’Académie française en 2005. Née le 30 juin 1936 à Cherchell, Assia Djebar, de son vrai nom Fatima-Zahra Imalayene, est considérée comme l’une des plus influentes et des plus célèbres romancières maghrébines d’expression française. Elle a été plusieurs fois proposée au prix Nobel de litterature.

Elle publie son premier roman « La Soif », en 1957, qui sera suivi de nombreuses autres œuvres littéraires, cinématographiques et théâtrales. Assia Djebar a reçu 15 distinctions internationales, dont le prix international de littérature (Etats Unis, 1996), le prix de la paix des libraires Allemands (Francfort, 2000) et le prix international Pablo Neruda (Italie, 2005).

La disparition d’Assia Djebar a ému le monde littéraire algérien et international. Un grand hommage a été rendu à la défunte par les milieux politiques et littéraires, et les médias à travers le monde.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email