Djam et TiMoh en concert à Dar Errais: Reggae, rap, zenqawi, électro en fusion – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Culture

Djam et TiMoh en concert à Dar Errais: Reggae, rap, zenqawi, électro en fusion

Djam et TiMoh en concert à Dar Errais:  Reggae, rap, zenqawi, électro en fusion

C’est dans une ambiance électrique que Djam et TiMoh ont présenté, dimanche soir, leur nouveau projet « Djam-TiMoh and friends » à Dar Errais. La deuxième édition du « Thé Show », organisée par Broshing Event’s, a été l’occasion pour les deux frères de dévoiler leur univers musical unique, où les notes du reggae et du rap se mêlent au zenqawi et à l’électro.

Dès les premières notes, le public, composé majoritairement de jeunes, a été transporté dans un voyage musical intrigant. Les voix puissantes de Djam et TiMoh ont résonné dans l’enceinte de Dar Errais, tandis que les spectateurs reprenaient en chœur les paroles des chansons phares du duo.

Djam et TiMoh, les deux infatigables globe-trotters aux dreadlocks, ont littéralement envoûté l’assistance avec leur dernier single « Khelli Zman Ydor », issu de leur nouveau projet en collaboration avec le talentueux Djalil Palermo. Composé par TiMoh et né d’une idée originale, ce morceau festif a fait sensation dès sa sortie le 4 mars dernier. Deux semaines après sa sortie, il a trôné au sommet des tendances.

Le projet « Djam-Timoh and friends » (Djam-Timoh et amis) ne se limite pas au Gnaoua et au Reggae. Les deux artistes explorent également d’autres genres musicaux tels que le rap, le zenqawi et l’électro. Cette diversité musicale est l’une des forces du projet, et elle permet à Djam et Timoh de toucher un public large et varié.

Après avoir présenté leur prochain opus, les deux frères ont enchanté le public avec les titres telles que « Hchich et Pois Chiche » du groupe Djmawi Africa, « Dinar », « Briya » et la fameuse chanson dédiée à l’équipe nationale « El Baloun Ydour Elkhadraoui», qui a généré une ambiance de folie à la fin du concert.

Pendant deux heures, Djam et Timoh ont offert au public une performance palpitante, ponctuée de moments d’émotion et de partage. L’alchimie entre les deux frères était au rendez-vous, et leur passion pour la musique a contaminé l’ensemble du public, qui a dansé et chanté jusqu’à la dernière minute de la soirée.

Des fans venus de plusieurs wilayas, et même de Paris et de Montréal, étaient présents pour assister à ce concert tant attendu. Touchés par l’enthousiasme et la passion de leur public, Djam et TiMoh ont décidé de les remercier d’une manière spéciale. En plein milieu du concert, ils ont invité plusieurs fans sur scène pour les accompagner sur une chanson.

« Djam-Timoh and friends » est bien plus qu’un simple projet musical. C’est une véritable rencontre entre deux cultures et deux univers artistiques distincts. Djam, de son vrai nom Ahmed Djamil Ghouli, est un auteur, compositeur, interprète, et ancien membre du groupe de musique gnawa Djmawi Africa, Djamil, il explore plusieurs univers musicaux, et particulièrement le son africain et le diwan dont il s’inspire, et Mohamed Ghouli alias TiMoh, ex-leader du groupe Tatafull, ont su combiner leurs talents et leurs influences pour créer un son unique et original.

Pour rappel, suite au succès de la date du 30 mars, qui a affiché sold out avant même sa tenue, les organisateurs, ont décidé de rajouter la date du 31 mars, et ce, au bonheur du public.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email