-- -- -- / -- -- --
Nationale

Dix nouvelles wilayas bientôt opérationnelles

Dix nouvelles wilayas bientôt opérationnelles

Dix wilayas déléguées, du sud du pays essentiellement, vont être élevées au rang de wilayas dans les toutes prochaines semaines. Ce nouveau découpage administratif sera débattu lors du prochain Conseil des ministres qui aura lieu dans deux semaines.

L’annonce a été faite ce samedi par le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, lors de sa visite de travail et d’inspection dans la wilaya d’Illizi.

Même si le ministre ne l’a pas évoqué, il se pourrait que par la même occasion d’autres wilayas déléguées, notamment dans les Hauts Plateaux, voient le jour. Il faut noter que c’est le décret présidentiel 15-140 du 27 mai 2015 « portant création de circonscriptions administratives dans certaines wilayas et fixant les règles particulières qui leur sont liées » qui a permis aux autorités de créer ces dix nouvelles entités.

Auparavant, elles n’existaient que dans la capitale. Ces wilayas déléguées sont Timimoun, Bordj Badji-Mokhtar, Ouled Djellal, Béni Abbès, In Salah, In Guezzam, Touggourt, Djanet, El Meghaier et El Meniaa.

Comme on le constate, deux wilayas, les plus vastes d’Algérie, ont donné lieu chacune à deux wilayas déléguées : Adrar pour Timimoun et Bordj Badji-Mokhtar et Tamanrasset pour In Salah et In Guezzam.

Lors d’une rencontre avec la société civile au terme de sa visite dans la wilaya déléguée de Djanet, le ministre a indiqué qu’il sera procédé, dans le cadre de la réorganisation administrative, à une première évaluation des activités des wilayas déléguées du Sud, en prévision de leur élévation au rang de wilayas avec pleines prérogatives ».

“Une préparation active est menée en ce sens au niveau du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, en vue d’étudier le processus d’évolution de ces wilayas déléguées du Sud depuis leur création’’, a-t-il précisé, soulignant qu’”au terme de cette étude, le projet sera soulevé au président de la République Abdelaziz Bouteflika’’.

M. Bedoui a affirmé, dans ce contexte, que le président de la République attache un intérêt particulier au développement local et de proximité dans les wilayas du sud du pays.

S’agissant des préoccupations soulevées par les représentants de la société civile lors de cette rencontre au siège de la wilaya déléguée de Djanet, le ministre de l’Intérieur a indiqué qu’elles seront examinées et prises en charge dans le cadre de la réactivation du Fonds de développement des régions du Sud, lequel apporte une “valeur ajoutée’’ à l’action de développement des wilayas du sud du pays.

Parmi les préoccupations soulevées figurent les questions liées, notamment,à la révision du mode de construction de logements en tenant compte des spécificités des régions sahariennes et au renforcement de l’investissement dans les domaines agricole et touristique, au regard de la vocation de la région.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email