Développement du e-commerce : Le rôle pivot du e-paiement et de la logistique – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Développement du e-commerce : Le rôle pivot du e-paiement et de la logistique

Développement du e-commerce : Le rôle pivot du e-paiement et de la logistique

Segment très important dans l’accompagnement du e-commerce, le paiement électronique se développe aussi. Les banques se disent impliquées dans le développement du e-commerce en Algérie à travers les services de paiement en ligne qu’elles offrent. Le transport pour assurer la livraison n’est pas en reste, d’autant que les plates-formes de mise en relation entre transporteurs et expéditeurs se multiplient.

La Banque nationale algérienne (BNA) est un exemple de ces banques qui accompagnent le commerce électronique. Elle offre une multitude de services de paiement à distance, en plus des services et produits bancaires qu’elle offre à ses clients. La directrice de la monétique à la BNA a affirmé que cette dernière figure « parmi les premières banques de la place à présenter des solutions de e-paiement », soulignant l’intérêt croissant pour l’utilisation de la carte bancaire et une orientation des clients vers le digital, qui a nettement évolué durant la crise sanitaire du coronavirus, tout comme le e-commerce qui a enregistré un rebond durant cette période.

 « Nous avons une multitude de web marchands domiciliés à la BNA, y compris les grands facturés du pays », a-t-elle affirmé, citant Sonelgaz, des opérateurs de téléphonie mobile et Air Algérie. La banque offre une multitude de produits bancaires, notamment dans la digitalisation, selon la responsable qui soutient que l’établissement financier offre les moyens aux porteurs de cartes d’effectuer des paiements avec la carte bancaire. « Nous offrons aussi aux commerçants domiciliés à la BNA la possibilité d’avoir un site web pour que le client puisse, à travers sa carte, effectuer des paiements à distance », a précisé la même responsable.

Affirmant que plus de 400 000 cartes bancaires sont en circulation, la directrice de la monétique à la BNA a fait savoir qu’une panoplie de cartes est fournie par la banque. « On a commencé avec les cartes Classique et Gold, puis nous avons élargi la gamme à la Carte épargne qui donne la possibilité aux clients de l’utiliser le week-end et au-delà des heures de travail », a précisé la responsable, signalant la possibilité de disposer d’une carte prépayée. Cette dernière est une carte rechargeable qu’un parent peut mettre au service de son enfant et ainsi contrôler ses dépenses, en sus de la carte Elite qui associe d’autres services comme ceux des assurances, a expliqué la même responsable à l’occasion du Salon du e-commerce qui a fermé ses portes ce dimanche.

Les cartes que délivre la BNA sont des cartes interbancaires qui peuvent être utilisées sur les sites web marchands de la BNA mais aussi sur d’autres site web marchands domiciliés ailleurs, a souligné la directrice de la monétique, laquelle a ajouté que « la BNA est la première banque à offrir à sa clientèle une application de paiement mobile via le QR code ». On peut ainsi payer les factures, effectuer des rechargements téléphoniques…via le scan du QR code.  

La directrice de la monétique à la BNA a, en outre, affirmé que la banque digitale offre à ses clients plusieurs services digitaux. « Le client peut faire des virements via la plate-forme e-banking. L’entreprise peut émettre les virements de salaire via cette plate-forme », a-t-elle indiqué, soulignant la possibilité de consulter le solde, de télécharger le relevé bancaire et d’autres services.

Du nouveau dans le développement digital et le développement du e-commerce sera prochainement annoncé par la BNA, selon la même responsable.

Etant la finalité du e-commerce, la livraison des produits achetés aux clients, à des prix étudiés et surtout en toute sécurité, constitue la mission des professionnels de transport. De nombreux prestataires du service de transport ont d’ailleurs pris part à la deuxième édition du Salon du e-commerce, à l’instar de Taslim, qui est une plate-forme de mise en relation entre transporteurs et expéditeurs.

Selon la directrice des opérations à Taslim, Lydia Belarbi, le service est très sollicité. « Nous avons commencé la commercialisation de notre produit en 2022. Nous avons dépassé aujourd’hui les 3 000 utilisateurs et nous comptons 1 000 transporteurs présents sur le territoire national », a-t-elle précisé, affirmant être l’un des acteurs du e-commerce. Taslim prévoit de s’étendre sur le territoire international et également d’intégrer prochainement le paiement en ligne sur l’application.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email