-- -- -- / -- -- --
Op-Ed

Développement de l’agriculture polonaise après l’adhésion à l’Union Européenne

Développement de l’agriculture polonaise après l’adhésion à l’Union Européenne
La Pologne, machine alimentaire de l'Europe

La campagne et l’agriculture polonaises opèrent avec succès sur le marché de l’Union Européenne depuis des années. L’adhésion à l’UE signifiait des changements importants dans les questions juridiques et économiques pour l’agriculture polonaise. Malgré de nombreuses inquiétudes, les changements intervenus dans le secteur agroalimentaire polonais et dans les zones rurales à la suite de l’intégration à l’UE sont considérés comme définitivement bénéfiques. Les changements résultant de l’adhésion à la communauté ne seraient pas perçus aussi positivement si la Pologne ne s’était pas ouverte à la mise en œuvre de solutions technologiques d’autres États membres.

L’agriculture polonaise dans l’Union Européenne.
Avant l’adhésion de la Pologne à l’UE, de nombreuses personnes craignaient que l’agriculture et le secteur alimentaire polonais ne fassent pas face à la concurrence de l’UE et que la Pologne soit inondée de nourriture en provenance d’autres pays de la communauté. Les agriculteurs craignaient d’être contraints de réduire leur production et que leurs revenus diminuent considérablement. Cependant, ce scénario n’a pas fonctionné. L’adhésion de la Pologne au marché unique européen a confirmé la marque forte des produits agroalimentaires polonais et l’adaptabilité de la campagne polonaise.

Une agriculture en mutation

Le développement de l’agriculture polonaise a été possible, entre autres, grâce à la modernisation des exploitations agricoles et à la modernisation de la transformation agro-alimentaire avec l’utilisation des fonds de l’UE. Actuellement, la Pologne possède l’un des secteurs de transformation les plus modernes d’Europe. La modernisation dynamique des exploitations agricoles après l’adhésion à l’UE a été possible grâce à l’esprit d’entreprise de nombreux agriculteurs, aux programmes de soutien et aux paiements directs.

Les subventions de l’UE ont accru la compétitivité de l’agriculture et amélioré la qualité de vie à la campagne. Depuis le début de l’adhésion à l’UE, l’agriculture et les zones rurales polonaises ont utilisé plus de 50 milliards d’euros du fonds de la politique agricole commune. Les processus de modernisation et de restructuration ainsi que le succès à l’exportation ont eu un impact positif sur le niveau de revenu dans l’agriculture. Ce n’est qu’au cours de la période 2004-2018 que le revenu d’un agriculteur à temps plein a doublé.

L’adhésion de la Pologne à l’UE n’est pas seulement des subventions. L’adhésion à la communauté était associée à la nécessité de respecter de nombreuses normes, exigences et normes souvent coûteuses imposées aux agriculteurs et aux transformateurs agricoles. Bien que les normes introduites par l’Union Européenne augmentent considérablement les coûts de production, elles garantissent également une qualité alimentaire élevée et la fiabilité des produits polonais. Ceci, à son tour, influence le succès sur les marchés de l’UE et hors UE.

Les effets positifs de l’adhésion à l’UE sont ressentis non seulement par les agriculteurs, mais aussi par les autres résidents ruraux. Leur revenu nominal a doublé depuis 2004. Dans le cadre des programmes de développement rural de l’UE, un soutien a été apporté à la création et au développement d’infrastructures techniques, hydrauliques, d’assainissement et routières. L’accès aux installations récréatives, sportives et culturelles a également été soutenu. La distance de développement entre la ville et la campagne s’est considérablement réduite, tant au niveau des infrastructures, de l’équipement des ménages, que de l’accès à l’éducation et aux autres services.

Les consommateurs polonais en général bénéficient également de l’amélioration de l’efficacité de l’agriculture et de la transformation, car ils peuvent acheter des produits de haute qualité à des prix modérés. L’agriculture polonaise s’inscrit également dans le modèle d’agriculture socialement, écologiquement et économiquement durable attendu par les consommateurs. Cela signifie le développement de l’agriculture tout en préservant la biodiversité des cultures, en prenant soin de leur environnement naturel et en assurant la compétitivité des petites exploitations familiales.

Ouverture à l’import de solutions technologiques est un gage de succès.
Derrière le succès de l’agriculture polonaise se cache l’ouverture à l’importation des solutions technologiques de l’UE. Grâce au savoir-faire transféré par d’autres États membres, les Polonais ont acquis des connaissances qui leur ont permis de produire leurs propres machines et d’augmenter la production agricole destinée à l’exportation. L’exemple de la Pologne confirme que l’adoption de solutions étrangères pour augmenter la productivité agricole et l’autosuffisance alimentaire est aussi rentable que possible et ne constitue pas une menace pour les producteurs alimentaires locaux.

En Pologne, grâce à l’ouverture à la mise en œuvre de solutions modernes, les exploitations agricoles ont réussi à faire passer la valeur des exportations de produits agricoles de 5,6 milliards d’euros en 2004 à 34 milliards d’euros en 2020. L’ouverture de l’Algérie au machinisme agricole européen bénéficiera donc au développement de l’économie algérienne.

Les bennes Pronar

Un exemple d’équipement dans lequel il vaut la peine d’investir pour améliorer l’agriculture sont les remorques agricoles de la société polonaise Pronar, pour laquelle l’Algérie est l’une des directions potentielles pour présenter ses produits.

Il s’agit avant tout de remorques multifonctionnelles pour machines agricoles, permettant d’augmenter l’efficacité du travail effectué lors de la récolte. Les consommateurs algériens ne pourront découvrir la haute qualité et les prix abordables des produits polonais qu’en septembre lors de la foire. La fiabilité de la marque est déjà soutenue, entre autres, par la présence de composants Pronar dans les produits des plus grandes entreprises mondiales.

Les machines de l’entreprise polonaise soutiennent le travail quotidien des agriculteurs, des entreprises municipales et de l’industrie des déchets dans des dizaines de pays à travers le monde. Plus de 30 ans d’expérience et un énorme capital humain permettent à l’entreprise de partager non seulement un large portefeuille de produits innovants, mais aussi des connaissances, créant un pont socialement significatif entre la science et les affaires.

Importation de solutions technologiques européennes, telles que précisément celles proposées par la société Pronar, permettront de moderniser l’agriculture algérienne. Le savoir-faire acquis auprès des pays européens facilitera le développement de l’ensemble de la filière, comme ce fut le cas en Pologne après son adhésion à l’Union européenne. L’exemple polonais montre clairement que les agriculteurs algériens ne devraient avoir aucune inquiétude à cet égard. L’utilisation des connaissances des autres n’est pas une menace, mais un chemin direct vers le succès.

*Maciej Pawłowski, représentant de l’Agence Polonaise de l’Investissements et du Commerce (PAIH) en Algérie.
maciej.pawlowski@paih.gov.pl

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email