Développement à Constantine : Sayouda trace sa feuille de route  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --
Nationale

Développement à Constantine : Sayouda trace sa feuille de route 

Développement à Constantine : Sayouda trace sa feuille de route 

Plusieurs points ont été relevés par les représentants des médias ce dimanche, lors d’une conférence de presse animée par le wali de Constantine au niveau de son cabinet. La rencontre a permis au wali de mettre en avant plusieurs projets pratiquement abandonnés avant son arrivée.

Il a ainsi mentionné le téléphérique, l’EPH maternité de Sidi Mabrouk, le Centre anti-cancéreux du CHU de Constantine, une piscine et un stade à la nouvelle ville d’Ali Mendjli, ainsi que le souterrain au centre-ville de Constantine, dont la livraison de certains d’entre eux est prévue dans les jours à venir dans le cadre des célébrations du double anniversaire le 5 juillet de l’indépendance et de la jeunesse.

Abdelkhalak Sayouda a déclaré vouloir ainsi éclairer l’opinion publique constantinoise sur la dynamique du développement local dans différents secteurs. Il a affirmé que « la wilaya de l’envergure de Constantine, avec ses nombreuses potentialités, mérite mieux », tout en reconnaissant qu’elle a connu une stagnation au cours des années précédentes, notamment en ce qui concerne les grands projets, ce qui a ralenti son développement.

Le chef de l’exécutif local a poursuivi en indiquant que les retards enregistrés sur certains projets ont eu une influence négative sur le fonctionnement et l’efficacité des différents secteurs de la wilaya, entraînant notamment une baisse des performances des infrastructures publiques. Cela, a-t-il dit, « a nécessité l’émergence d’une volonté sérieuse d’imposer le changement sur le terrain et de mener des démarches intensives pour relancer la dynamique de développement, en accompagnant différents projets et en s’enquérant des aspirations des citoyens ».

Sayouda a ajouté qu’avec ce changement, plusieurs projets et programmes destinés à apporter une valeur ajoutée au développement de la wilaya ont été inscrits sur les tablettes des pouvoirs publics.

Les journalistes, pressés d’en savoir plus sur certains projets, n’ont finalement pas été servi. Certains reconnaissent que la wilaya a connu, pendant de nombreuses années, une régression relative en matière de développement local. M. Abdelkhalek Sayouda s’est montré plutôt évasif sur certains points, comme le chemin des touristes, censé stimuler le tourisme dans la cité perchée, ou encore le très attendu complexe sportif censé donner une nouvelle impulsion au sport dans la capitale de l’Est.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email