-- -- -- / -- -- --
Nationale

Deux millions de quintaux de céréales attendue

Deux millions de quintaux de céréales attendue

Une production de plus de 2 260 000 quintaux de céréales est attendue dans la wilaya de Médéa au titre de la campagne moisson battage 2017/2018, en hausse par rapport à la précédente campagne où la production réalisée avait atteint 1 500 000 quintaux, selon la direction des services agricoles (DSA).

Avec un rendement fixe à l’hectare de 20 quintaux, sur une superficie emblavée de 118 mille hectares, la production céréalière dans la wilaya de Médéa devrait marquer une augmentation substantielle qui avoisinerait les 700 000 quintaux, soit la moitié de ce qui a été obtenu durant la campagne moisson battage 2016/2017, a indiqué à l’APS Leila Salmi, chef de service de l’organisation de la production et de l’appui technique auprès de la DSA.

Sur le plan organisationnel de la campagne 2017/2018, Mme Salmi a fait état de la mobilisation de pas moins de 270 moissonneuses batteuses, dont 22 nouvelles, qui devraient couvrir “largement” la demande exprimée durant la campagne, précisant que la coopérative de céréales et de légumes secs (CCLS) de Berrouaghia assure, à elle seule, 28 moissonneuses batteuses modernes et de grandes capacités de traitement.

Au total, 23 points de collecte ont été mis en place par la Ccls pour une capacité de 1 092 000 de quintaux, avec la possibilité d’intégrer d’autres moyens de stockages relevant des collectivités locales susceptibles de porter cette capacité à environ 1 500 000 quintaux, a-t-elle expliqué.

S’agissant des prévisions de collecte sur lesquelles tablent la direction de la Ccls de Berrouaghia, Mme Salmi a affirmé que celles-ci devraient tournaient autour de 700 000 quintaux, contre 450 000 qx au titre de la campagne moisson-battage 2016/2017.

La même source a cependant fait état de la perte de plus de 87 hectares de surfaces céréalières, dans la commune de Seghouane, suite aux fortes crues de Oued-Seghouane, survenues début juin courant, évoquant également la reconversion en fourrage de plusieurs parcelles situées dans la commune de Ksar-El-Boukhari, sud de Médéa, affectées par les dernières pluies.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email