Détournement de fonds publics à Béjaïa : Un agent de recouvrement à Sonelgaz arrêté – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Détournement de fonds publics à Béjaïa : Un agent de recouvrement à Sonelgaz arrêté

Détournement de fonds publics à Béjaïa : Un agent de recouvrement à Sonelgaz arrêté

Un agent de recouvrement exerçant à l’agence commerciale de la Sonelgaz, située au quartier dit les Quatre-Chemins à Béjaïa, a été arrêté au courant de la semaine dernière par les éléments de la brigade de recherche et d’investigation de la gendarmerie de la wilaya de Béjaïa. L’individu est accusé de « détournement de fonds publics et abus de confiance », a-t-on indiqué. 

L’agent de recouvrement a procédé, du fait de sa fonction lui permettant d’accéder au système informatique, à l’annulation de 56 factures de consommation encaissées auprès des clients pour, ensuite, détourner à son profit la somme de l’ordre de 100 millions de centimes », a indiqué la cellule de communication du groupement de la Gendarmerie nationale de la wilaya de Béjaïa dans un communiqué de presse transmis à notre rédaction. « Une procédure judiciaire a été engagée à son encontre et il a été présenté devant le parquet spécialisé et mis en examen pour détournement de fonds public et abus de confiance. Il a ensuite été écroué au pénitencier d’Oued Ghir », a souligné la même source. 

De leur côté, les éléments de la brigade de la police judiciaire de la 8e sûreté urbaine ont interpellé un dangereux criminel, natif d’une wilaya voisine. Selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya, « le malfaiteur a commis un vol à la tire au niveau de la gare routière de Béjaïa », soulignant que « les policiers ont réussi à récupérer le téléphone volé, suite à une fouille au corps des passagers d’un bus immobilisé sur les lieux, qui a été retrouvé dans la poche d’un repris de justice, répondant aux initiales DJ. B., âgé de 25 ans et impliqué dans plusieurs affaires similaires », a précisé la même source. 

Une procédure judiciaire a été engagée à l’encontre du prévenu, qui a été convoqué à une comparution immédiate et condamné à deux années de prison ferme et à une amende de 50 000 DA. Il a, par la suite, été transféré à la prison d’Oued Ghir. 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email