-- -- -- / -- -- --
Nationale

Des vêtements tachés de sang importés : Les containers de la honte

Des vêtements tachés de sang importés : Les containers de la honte

Alerte aux conteneurs de produits abîmés dont certains renfermant des effets vestimentaires présentant des taches de sang qui sont probablement débarrassés par des hôpitaux en Chine.

Lors d’une visite d’inspection effectuée hier au port d’Alger par des députés de l’APN, le directeur régional de la douane d’Alger, M. Boudergui, a révélé aux députés présents que « 45 plaintes ont été déposées au niveau de la justice sur les 95 opérations d’importations reconnues comme frauduleuses ».

Ces opérations dont les transferts s’élèvent à plus de 23 millions de dollars ont été déjà effectuées vers l’étranger contre des importations de marchandises de mauvais état.

L’exemple est donné sur place au niveau du quai 36 où un conteneur de 20 pieds renfermait des cartons de produits informatiques altérés et sans valeur. Des ordinateurs complètement sales et fracassés donnant une image horrible et qui a d’ailleurs surpris les députés, les responsables et les journalistes présents.

Pour cette opération, M. Boudergui a indiqué que « le transfert a été déjà effectué pour l’importation d’ordinateurs portables (des lap top) d’une valeur de 640 000 dollars ». Même constat pour des effets vestimentaires importés de Chine pour une valeur d’environs 301 000 dollars. Dans ce conteneur, la découverte a été aussi monstrueuse, puisque des cartons contenaient une lingerie, des sous-vêtements puants, infects et dont certains sont entachés de sang.

Pour M. Boudergui, « ce qui prouve que ces vêtements proviennent des hôpitaux ». Une alerte générale sera lancée pour l’enlèvement rapide de ce conteneur et l’incinération immédiate de ces effets vestimentaires qui présentent des risques certains de maladies. Enfin, au total ce sont 95 opérations frauduleuses semblables qui ont conduit à une perte sèche d’au moins 23 millions de dollars.

La majorité des conteneurs sont importés de Chine. Suite à ces opérations identifiées comme étant frauduleuses, selon le même responsable, « les services de douane ont réussi à bloquer au niveau des banques le transfert d’environs 6 millions de dollars ».

Le président de la commission finances et budget de l’APN présent lors de cette visite, a regretté ces actes, et a promis de se pencher sur la réglementation en vigueur régissant les importations afin d’apporter des modifications susceptibles qui répondent à la conformité du produit importé avant le transfert d’argent.

S’agissant des poursuites judiciaires contre les importateurs à l’origine de ces opérations d’importations, le directeur régional de la douane d’Alger a indiqué que « l’enquête suit son cours ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email