-- -- -- / -- -- --
Nationale

Des usagers de parkings dénoncent la hausse des tarifs

Des usagers de parkings dénoncent la hausse des tarifs

Près de 300 usagers des parkings publics Ali-Mellah et Bounetta se sont rassemblés hier matin à 9h30 devant l’entrée du parking Ali-Mellah pour contester la hausse de 50 pour cent des tarifs d’accès et d’abonnement depuis le 1er janvier 2016.

Ce rassemblement intervient après un premier sit-in samedi dernier et une pétition signée par plus de 400 usagers et abonnés mensuels. La lettre avait été adressée aux responsables concernés, notamment ceux de l’EPIC EGCTU relevant de la wilaya d’Alger. Aucune suite n’a été donnée à cette première action des contestataires.

Pis encore, certains abonnés ont fait l’objet, durant toute la semaine, de « pressions » et de « menaces » de résiliations d’abonnements en cas de non-paiement, par les agents en charge des parkings, sachant que certains de ces usagers sont abonnés au parking Ali-Mellah depuis 20 ans. L’augmentation, qui fait grimper le coût de l’abonnement mensuel de 3000 à 4500 DA, est jugée excessive.

Cela d’autant qu’elle a été annoncée par surprise le 31 décembre 2015 par le biais d’une note affichée qui ne comporte ni signature, ni griffe de responsable, ni numéro d’enregistrement. Cette note est considérée par les contestataires comme non réglementaire et du coup, non applicable. 

Cette dernière augmentation est considérée injustifiée par les usagers et la goutte qui a fait déborder le vase, puisque l’état du parking Ali-Mellah n’a cessé de se détériorer depuis des années du fait de plusieurs facteurs dont l’absence d’une véritable gestion. Plusieurs cas de vols à l’intérieur des véhicules ont été signalés et des plaintes ont été déposées par les victimes.

Outre le manque d’hygiène, le parking connaît une surcharge, vu que des files de stationnement en seconde position ont été autorisées par le gérant du parking, plus soucieux du profit que du respect du plan managérial du site. Les protestataires ont mis en garde contre le risque que fait peser cette surcharge des huit niveaux du parking, notamment une menace d’effondrement sur les milliers de personnes qui font leur courses quotidiennement au marché Ali-Mellah situé au rez-de-chaussée de ce même parking.

Une délégation regroupant des représentants des deux parkings Ali-Mellah et Bounetta sera reçue demain matin par des responsables de la wilaya d’Alger pour tenter de trouver une issue à cette situation jugée intenable. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email