Des systèmes intelligents pour sécuriser Alger – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Des systèmes intelligents pour sécuriser Alger

Des systèmes intelligents pour sécuriser Alger

La modernisation des infrastructures de la capitale a pour principal objectif d’assurer le bien-être et la sécurité des citoyens, et faire d’Alger une ville intelligente attractive pour les touristes. C’est ce qu’a déclaré, ce samedi, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Brahim Merad, lors d’une visite de travail et d’inspection dans la capitale.

M. Merad a entamé cette visite en inspectant le Centre de commandement et de contrôle de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Lors de cette étape, le ministre a donné le coup d’envoi du projet de réhabilitation de ce centre, où il a insisté sur l’importance de la modernisation de la capitale, mettant en lumière les avancées enregistrées grâce à la mise en place des systèmes intelligents.

Il a aussi souligné la nécessité d’accélérer le rythme de réhabilitation du Centre de commandement et de contrôle de la DGSN, qui permettra d’améliorer la coordination entre les différents services de sécurité et de renforcer l’efficacité de leurs interventions en cas d’accident ou d’incident.

Le ministre a également insisté sur la nécessité d’exploiter les technologies de pointe pour optimiser la gestion du trafic routier. Il a cité en exemple le système de gestion automatisée des feux tricolores, qui permet d’adapter la signalisation en temps réel en fonction de la circulation. Ce système, déjà en place dans certaines rues d’Alger, notamment à Mohamed Belouizdad, au boulevard des Martyrs et à la rue Hassiba-Ben Bouali, a contribué à réduire les embouteillages et à fluidifier la circulation.

M. Merad a, en outre, salué le système de vidéosurveillance mis en place par la Sûreté nationale. Ce système, composé de caméras intelligentes installées à des points stratégiques de la ville, permet de surveiller le trafic et de détecter les infractions en temps réel. Il contribue ainsi à la prévention des accidents et à la lutte contre la criminalité, selon les explications données par le premier responsable au ministre.

Il convient de noter que l’installation des feux tricolores et le système de vidéosurveillance s’inscrivent dans le cadre du « plan jaune » de la nouvelle vision stratégique de développement et de modernisation d’Alger. Ce plan vise à faire d’Alger une ville intelligente et moderne, où la circulation est fluide et la sécurité garantie. Selon la DGSN, le système de gestion automatisée des feux tricolores a permis de réduire les embouteillages de 20 % sur les axes concernés. Le système de vidéosurveillance a également contribué à la réduction de la criminalité de 15 % dans les zones surveillées.

En plus de fluidifier la circulation et de renforcer la sécurité, les systèmes intelligents peuvent également contribuer à « attirer les investisseurs et les touristes en faisant d’Alger une ville plus moderne et plus attractive », a estimé M. Merad. C’est dans cette perspective qu’il a appelé à l’accélération du projet de réaménagement de la façade maritime de la capitale, déclarant que ce projet vise à « restaurer la beauté de la façade maritime de la capitale » et « de faire de la capitale une ville prestigieuse et l’une des meilleures villes de la Méditerranée ».

Il a également annoncé que d’ici à un an ou deux, de nombreux projets et espaces seront réalisés et d’autres seront rénovés pour restaurer la beauté de la capitale algérienne. Il s’agit également « de stimuler le tourisme dans la capitale en modernisant ses infrastructures majeures », a-t-il ajouté.

Le ministre a poursuivi sa visite dans la capitale en inspectant le parc à l’ouest du port de la pêcherie, où la façade maritime est en cours d’aménagement. Le projet prévoit l’extension de l’espace, qui compte déjà une superficie de 4 000 m2 aménagée dans un premier temps. M. Merad a aussi inspecté les travaux d’aménagement et de réhabilitation des sous-sols de la place des Martyrs. Il a inspecté les travaux de raccordement de la pêcherie d’Alger par une grande terrasse donnant directement sur la mer, en passant par le centre commercial dont les travaux sont presque terminés.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email