-- -- -- / -- -- --
Nationale

Des stèles à la mémoire de 11 martyrs de la Révolution à Tizi-Ouzou

Des stèles à la mémoire de 11 martyrs de la Révolution à Tizi-Ouzou

Une réunion consacrée à l’état d’avancement du projet de réalisation de 11 stèles de martyrs au niveau de la wilaya de Tizi-Ouzou a été présidée par le wali, Abdelkader Bouazegui, en présence des entreprises réalisatrices et des directeurs de l’exécutif concernés.

Le premier magistrat de la wilaya a insisté sur le fait que la totalité des stèles doivent être réceptionnés avant le 5 juillet, fête de l’Indépendance. Les 11 martyrs qui seront représentés sont Abane Randane, Krim Belkacem, Mohand Oulhadj, le colonel Ouamrane, Ali Mellah, le colonel Dehiles, Ali Zamoum, Amirouche, Aïssat Idir, Yazourane et Mohamedi Saïd.

Des personnalités qui ont marqué la révolution algérienne et la lutte armée contre le colonialisme, a rappelé le wali, auxquels un hommage sera rendu à travers la réalisation de stèles, et ce à travers différentes localités de la wilaya. Celles-ci seront installées sur des grands carrefours sis principalement sur l’axe de la RN 12 et seront visibles pour tous les visiteurs de la wilaya de Tizi-Ouzou, a poursuivi l’orateur.

Le tout premier monument sera dédié à Krim Belkacem et sera implanté au niveau de carrefour
de Tadmaït, qui portera désormais le nom de ce grand moudjahid. Le colonel Ouamrane sera représenté au niveau du franchissement de Sébaou à Sidi Naâmane, tandis que la stèle d’Ali Mellah sera réalisée à Oued Falli, a ajouté M. Bouazegui.

Le colonel Dehilès est prévu au carrefour allant des Ouadhias vers Beni Douala, tandis que la stèle d’Ali Zamoum sera réalisée au niveau du carrefour de Rehahlia, au sud du chef-lieu de la wilaya. A la sortie est de la ville de Tizi-Ouzou, précisément au niveau du carrefour de Sikh Oumedour, c’est le monument réservé à AbaneRamdane qui sera implanté, au moment où le colonel Amirouche embellira la localité de Tala Amara.

Du côté de Tamda, c’est un mémorial de Yazourane qui est programmé, avant de poursuivre vers Taboukert, où sera réalisée la stèle de Mohammedi Saïd. L’œuvre qui sera consacrée au colonel Mohand Oulhadj est attendue au niveau du carrefour de Chaoufa, dans la commune de Mekla. Le wali a indiqué également que l’installation des stèles débutera la semaine prochaine. 

Elles seront finalisées dans leur totalité avant la fête de l’Indépendance. Selon lui, la présence de ces piliers de la Révolution sur la RN 12 renseignera sur le rôle qu’a joué la Kabylie dans la libération du pays, à travers ces hommes qui se sont sacrifiés pour l’indépendance mais qui font aujourd’hui la fierté et l’honneur de tout un peuple.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email