-- -- -- / -- -- --
Nationale

Des routes coupées et des villages isolés dans plusieurs wilayas

Des routes coupées et des villages isolés dans plusieurs wilayas

Les dernières chutes de neige ont provoqué la fermeture de beaucoup de routes dans les wilayas de Béjaïa et Tizi Ouzou. Dans cette dernière, rien que pour les voies classées « routes nationales », la coupure a touché pas de 13 d’entre elles.

C’est ce qu’indique le bulletin de la Gendarmerie nationale qui précise que la RN 15 reliant les wilayas de Tizi Ouzou et Bouira par la circonscription territoriale de la commune de Aïn El-Hammam a été coupée à la circulation au niveau du passage de Tirourda.

La couche nivale empêchant la circulation porte sur une distance de 3 km. Ce passage routier relie également les communes d’Iferhounène (Tizi Ouzou et Aghbalou (Bouira). La RN 30 reliant également les wilayas de Tizi Ouzou et Bouira a été coupée au niveau de Tizi N’kouillal. Ce passage routier relie plus exactement la commune d’Iboudrarène (Tizi Ouzou) et la commune de Sahel (Bouira).

Le passage concerné par l’impossibilité de circulation automobile s‘étale sur 4 km. La RN 33 reliant toujoujours Tizi Ouzou et Bouira a été coupée au niveau d’Assouel, qui relie la commune d’Aït-Boumahdi (Tizi Ouzou) et El Amri (Biouira). Le passage routier frappé par la coupure est d’un km. La RN 12 reliant Tizi Ouzou et Béjaïa est coupée à Yajouren du côté de Tizi Ouzou et Adekkar du côté de Béjaïa.

La RN 15 reliant les communes de Larbâa Nath Irathen et Aïn El-Hammam est coupée au niveau de la circonscription communale d’Ath-Agouacha, plus exactement à hauteur du village d’Ichiridhen. La RN 71 reliant Les communes d’Iflissen et Aghribs dans la wilaya de Tizi Ouzou a été coupée à hauteur du village Lâarbi, dans la commune d’Iflissen. La RN 26 reliant les communes d’Ifigha et Yakouren a été coupée au niveau d’Ifigha.

Dans la daïra des Ouadhias, c’est le CW n°11 reliant la commune du même nom et la commune d’Agouni Gheghrane qui a été coupé, et ce dans la partie géographique d’Agouni Gheghrane. Le CW 253 reliant Tizi Ouzou et Béjaïa a été coupé suite à l’importante chute de neige au lieudit Ichallathène, et ce sur une distance de 2 km.

Le CW 158 reliant les communes d’Azeffoun et d’Akerrou est coupé au niveau du village El-Kelâa dans la commune d’Iflissen. Le CW reliant les communes de Bouzguène (Tizi Ouzou) et Ouzellaguène (Béjaïa) a été coupé au lieudit Boubhir (wilaya de Tizi Ouzou). Il convient de relever enfin que la mobilisation des gendarmes est très forte sur l’ensemble des routes et voies de la wilaya de Tizi Ouzou.

En sus de leurs actions enregistrées sur le terrain, les gendarmes appellent les automobilistes à faire preuve de vigilance et de prudence. Enfin il y a lieu de noter que les services de la gendarmerie, en communication permanente avec les autres parties concernées, n’ont enregistré aucun accident de la circulation ni aucun dégât matériel qui serait lié à ces chutes de neige.

De nombreuses routes nationales, chemins de wilaya et chemins communaux ont été coupés par la neige hier dans la wilaya de Béjaïa suite aux perturbations atmosphériques qui ont entrainé des chutes abondantes de neige sur la région dans la nuit de samedi à dimanche.

Ces perturbations atmosphériques ont particulièrement, bloqué, la RN 26 (A) reliant Akbou à Tizi Ouzou, la RN 74 reliant Béni Maâouche à Sétif, la RN 106 menant depuis Ighil Ali à Bordj Bou-Arréridj, et la RN 75 depuis Kendira jusqu’à Sétif. Des chemins de wilaya comme le CW 35, 20, 159, 07, 06, etc. étaient aussi coupées du fait de la neige ceci sans compter de nombreux chemins communaux et sites qui ont, totalement, été bloqué par la poudreuse dans les zones montagneuses.

Du coup, des dizaines de villages ont été coupés du monde dans les communes Tizi N’berber, d’Akfadou, Amalou, Tibane, Béni Djéllil et autres.

Des cellules de crise a été installées au niveau des APC enclavées et autre au niveau de la wilaya afin de coordonner les opérations de déneigement et autres interventions pour l’évacuation des malades et l’approvisionnement des populations en gaz butane et denrées alimentaires.

Les opérations de déneigement qui été lancées dès les premières heures de la matinée ont permis de déblayer plusieurs routes et permis aussi aux populations d’aller s’approvisionner en gaz butane et faire leurs courses en attendant la deuxième vague de froid qui va durer jusqu’à mercredi, selon un nouveau bulletin météo lancé hier. La direction des travaux publics, les APC et les entreprises privées de la région ont mobilisé hier leurs engins pour déneiger les routes. 

Des dizaines d’établissements scolaires ont été fermés aussi hier ; ils ont été désertés par les élèves. Ces écoles sont situées dans les zones montagneuses et enclavées comme Adekar, Beni Djéllil, Béni M’likeche, Kendira, Taourirt Ighil, Béni Maâouche, Akfadou, Seddouk, Tibane, Chellata, Aït Smaïl, Tizi N’berber et Draâ El-Gaïd. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email