-- -- -- / -- -- --
Nationale

Des retards dans l’exécution de l’aérogare

Des retards dans l’exécution de l’aérogare

La nouvelle aérogare de l’aéroport Rabah-Bitat d’Annaba devra être livrée, au plus tard, fin septembre prochain. C’est ce qu’a annoncé hier à Annaba le ministre des Transports, lors d’une visite de travail et d’inspection. Il s’est montré insatisfait du rythme des travaux de réalisation de cette infrastructure lancés en 2006, ordonnant aux équipes de travail de redoubler d’efforts pour permettre sa réception dans l’urgence.

Cette nouvelle aérogare d’une capacité d’accueil de 750 000 passagers par an accuse actuellement des retards, principalement dans la réalisation des travaux d’aménagement extérieur. Le ministre des Transports a inspecté ensuite la nouvelle gare routière implantée dans la cité du 1er-mai à El-Bouni sur la R N 44. Ce projet est entièrement achevé, il ne manque que son équipement pour être livré à l’exploitation.

Il faut créer, a déclaré le ministre, toutes les conditions matérielles nécessaires pour permettre aux passagers et aux usagers de transport d’évoluer sans aucune contrainte au niveau de cette nouvelle gare, qui va désengorger la circulation routière à l’intérieur de la ville d’Annaba suite à la fermeture de la gare des voyageurs de Sidi Brahim. Au port d’Annaba, troisième étape de sa visite de travail, le ministre des Transports a émis des réserves sur l’extension de cette infrastructure maritime vers la plage Seybouse.

Sur place, il a pris connaissance de l’évolution du trafic maritime et des dispositions prises pour faciliter l’accueil des passagers transitant par la gare maritime, de retour au pays et à destination de l’étranger durant la saison estivale.

Dans un échange avec la presse, il a évoqué le projet du tramway et la réhabilitation future du téléphérique Annaba – Seraïdi, en panne depuis de longues années, lesquels devront se concrétiser prochainement.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email