-- -- -- / -- -- --
Culture

Des prix et des questions

Des prix et des questions

La grande artiste lauréate à la deuxième édition des Algerian Music Awards sera Yasmine Ammari en décrochant deux prix, lors de la cérémonie de clôture en soirée, ce vendredi 13 février, au complexe olympique Mohamed-Boudiaf à Alger.

Lauréate aux côtés de son pair Nassim El Bey, des groupes Carthena et Garage Band, la chanteuse Yasmine Ammari de l’Oranie a obtenu deux récompenses : l’album de l’année Lyem et la chanson de l’année Rani lik (ndlr, je suis à toi).

Le jeune public qui a assisté à cette soirée, aura certainement bien estimé la belle voix et la qualité musicale de cette jeune chanteuse qui monte. En présence de M. le ministre de la Communication, Hamid Grine, et nombre de personnalités culturelles, l’auditoire aura également apprécié le maître de cette cérémonie qui a déclamé un des textes poétiques de la défunte écrivaine Assia Djebar.

Un autre hommage sera rendu à l’artiste regretté du genre targui, Othmane Bali, en présence de son fils Nabil qui s’est produit sur scène, ce soir là, avec Afouz Thefous de Tamanrasset, Sarah Ayoub, le groupe Detox et Cheikh Sidi Bémol. Aussi, Mme Zhira Yahi, ancienne productrice et animatrice à la Radio nationale Chaine 3 et commissaire du Festival du film engagé d’Alger, sera elle aussi honorée.

Animée dans le contexte de la célébration de la Journée mondiale de la radio, cette soirée sera tenue à l’issue de deux phases de sélection qui a intéressé cette année plus de 340.000 votants. Comparée à la première édition, la sélection des artistes nominés sera exclusivement réservée au public qui a voté par SMS ou via le site web de la Radio nationale. Il n’empêche que nombre d’artistes, d’éditeurs, de producteurs et d’observateurs se sont interrogés sur les critères de sélection des artistes nominés, mais aussi sur le choix des genres musicaux et des catégories.

Le groupe Garage Band de Béjaïa est, certes, consacré Révélation de l’année, mais sur quelle base sera-t-il nominé, lui qui reprend seulement de grands standard nationaux et internationaux ? Organisé par la Radio JIL FM en collaboration avec la télévision algérienne, l’opérateur de téléphonie mobile Ooredoo et l’Office national des droits d’auteurs et droits voisins (ONDA), ce concours vise à promouvoir les talents algériens.

Par conséquent, il s’agira d’enrichir le patrimoine musical algérien. Les lauréats de ces Algérian Music Awards 2015 ont remporté des tablettes numériques avec un abonnement d’un an (Internet) avec l’opérateur Ooredoo. Peu importe, la question reste posée : les modalités de sélection à ce grand concours national doivent être revues. 

Les lauréats
Groupe de l’année : Carthena
Clip de l’année : Klam el khayna de Nassim El Bey
Révélation de l’année : Garage Band
Album de l’année : Lyem de Yasmine Amari
Chanson de l’année : Rani lik de Yasmine Amari

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email