-- -- -- / -- -- --
Monde

Des pays arabes ont « vendu » AlQuds aux sionistes

Des pays arabes ont « vendu » AlQuds aux sionistes

Le Hamas a accusé plusieurs pays arabes, dont les noms n’ont pas été dévoilés, de complicité avec l’administration américaine sur la reconnaissance d’ AlQuds comme capitale d’’Israël’.

Le député du Hamas, Ahmad Bahr, a affirmé que « la décision américaine sur AlQuds fait partie d’un plan politique pour liquider la cause palestinienne avec la conspiration de certains pays arabes ». 

Et d’ajouter : « Ce plan vise également à faire plier la nation arabe et islamique et à modifier le paysage politique et géographique de la région conformément aux objectifs et plans israélo-US ». 

M. Bahr a déclaré que la décision américaine sur AlQuds « comporte des dimensions stratégiques dangereuses et des répercussions à longues termes sur le cours du conflit entre les Palestiniens et l’occupation israélienne ».

Et d’expliquer : « Ils tentent de mettre fin à ce conflit en en écartant AlQuds du cercle des négociations sous prétexte qu’elle est une question purement israélienne.

Ceci implique la légitimation de toutes les procédures de judaïsation, l’abolition de l’identité arabo-islamique de Jérusalem et de ses traits culturelles, et une atteinte aux sanctuaires islamiques et chrétiens, en particulier la mosquée d’Al-Aqsa ».

Face à cette décision américaine, M.Bahr a appelé l’Autorité palestinienne à renoncer aux accords d’Oslo et à la reconnaissance d’Israël et à suspendre la coopération sécuritaire avec l’entité sioniste.

Il a également réclamé des pays arabes et islamiques de s’« unifier face à cette démarche américaine en coupant toutes les formes de relations et de communication avec Washington, et en expulsant les ambassadeurs américains de leurs pays ».

Par ailleurs, le Président de la République du Guatemala, Jimmy Morales, a annoncé dimanche son intention de suivre l’exemple de Washington et de transférer l’ambassade de son pays en « Israël » de Tel Aviv à AlQuds occupée.

« Aujourd’hui [dimanche 24 décembre, ndlr] je me suis entretenu avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu… Un des thèmes centraux a été le transfert de l’ambassade guatémalienne à Jérusalem. J’informe que j’ai chargé le ministre des Affaires étrangères d’entamer les actions appropriées », a-t-il indiqué sur son compte Facebook.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email