-- -- -- / -- -- --
Nationale

Des partis politiques condamnent l’attentat terroriste contre des éléments de l’APN

Des partis politiques condamnent l’attentat terroriste contre des éléments de l’APN

Des partis politiques et des associations ont condamné unanimement l’attentat terroriste qui a ciblé vendredi les forces de l’Armée nationale populaire (ANP) à Ain Defla, exprimant leur soutien à l’institution militaire dans sa lutte contre le terrorisme barbare.

Le FLN a condamné cet acte terroriste tout en réaffirmant son soutien aux efforts immenses déployés par les unités de l’ANP et les différents corps de sécurité dans la lutte contre ce phénomène ignoble : « Cet attentat, souligne le FLN, ne fera que renforcer la détermination des éléments de l’ANP à poursuivre ces terroristes et à les éliminer, notamment après les coups durs portés aux groupes terroristes et les pertes considérables que ces derniers ont essuyées les mois derniers. La consolidation et la cohésion du front interne demeure le meilleur moyen de faire échouer le plan criminel et destructeur, souligne encore le FLN qui ajoute que « cette cohésion constitue un soutien aux forces de l’ANP et des corps de sécurité dans leur lutte continue contre les groupes terroristes ».

De son côté, Le Rassemblement national démocratique (RND) a condamné l’attentat terrorisme contre les forces de l’Armée nationale populaire (ANP) dans la wilaya d’AïnDefla, réaffirmant son soutien indéfectible aux efforts de l’Etat dans sa lutte contre « le terrorisme barbare ». Le RND a rendu hommage aux efforts des éléments de l’ANP et aux forces de sécurité en matière de lutte contre les groupes terroristes qui tentent d’atteindre les acquis de l’Algérie en matière de réconciliation nationale, de sécurité et de stabilité. Pour sa part, le Mouvement populaire algérien (MPA) a condamné ce lâche attentat terroriste, soulignant sa solidarité avec les familles des victimes et son soutien aux forces de l’ANP. Le MPA a appelé à « se mobiliser pour faire échouer toutes les tentatives visant à déstabiliser le pays et les plans de ces criminels et ceux qui les soutiennent ». Pour sa part le mouvement En-Nahda a condamné cet acte terroriste lâche qui menace « la sécurité et la stabilité du pays », appelant les autorités à « traiter les problèmes sociaux et politiques pour qu’ils ne soient pas utilisées pour entraîner les jeunes dans le cercle de la violence et du terrorisme ». 

Le parti Talaiou El Houriyet (avant-gardes des libertés) a condamné de son côté cet « acte ignoble et barbare qui ne peut susciter qu’indignation et consternation au sein de notre société », appelant la société algérienne « à la vigilance extrême et à la mobilisation face à ce phénomène étranger et odieux ». Pour sa part, l’Organisation nationale des Moudjahidine (ONM) a condamné cet acte barbare qui a visé les enfants de la nation, déterminés à éradiquer les résidus de ceux qui sont encore assoiffés d’effusion du sang des innocents. L’ONM a exprimé « sa solidarité et son soutien à toutes les forces de sécurité et à leur tête l’ANP, héritière de l’Armée de libération nationale (ALN) ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email