-- -- -- / -- -- --
Nationale

Des fabricants de smartphones et de TV HD victimes d’escroquerie

Des fabricants de smartphones  et de TV HD victimes d’escroquerie

Après la grande escroquerie qui a touché les concessionnaires d’automobiles d’Alger, c’est au tour des grands fabricants
de smartphones et de téléviseurs dernier cri d’être escroqués par une bande de malfaiteurs experts en la matière. Le préjudice
est important.

Les éléments de la section des atteintes aux biens, relevant de la brigade criminelle de la division Centre de la sûreté d’Alger, ont démantelé avant-hier un vaste réseau composé de trois escrocs, impliqués dans plusieurs affaires d’escroquerie dont ont été victimes de grands fabricants étrangers d’appareils électroniques et électroménagers (smartphones et TV plasma).

Selon la cellule de communication de la sûreté d’Alger, le réseau utilisait de faux chèques de banque, de faux documents administratifs, notamment des cartes d’identité, des copies de la Direction des impôts falsifiées, des puces mobiles portant le nom d’autres personnes, pour arriver à escroquer ses victimes, de grands constructeurs de téléphones mobiles et téléviseurs, dont le coréen Samsung.

Les trois escrocs, experts en la matière, ont utilisé de faux chèques de banque et un registre du commerce falsifié pour tromper leurs victimes.

Ainsi, de grandes marques de téléviseurs plasma ainsi que d’autres sociétés de renom fabriquant des téléphones mobiles ont été escroquées. Selon la Sûreté nationale, le réseau a été démantelé suite à une plainte déposée, avant-hier, par l’une des victimes.

La sûreté d’Alger a indiqué qu’il y a quelques jours, les trois escrocs se sont présentés chez un fabricant de téléviseurs dernier cri situé dans la banlieue algéroise.

Munis de faux documents administratifs, dont un registre du commerce falsifié ainsi que, de faux acusés de commandes en appareils électroniques et électroménagers, les trois escrocs ont pu tromper la vigilance de leur victime, lui subtilisant 20 téléviseurs dernier cri 20 climatiseurs haut de gamme pour un montant dépassant les 280 millions de centimes, et ce en utilisant un faux chèque de banque pour payer la facture.

Lesdits escrocs ont récidivé cette fois avec un fabricant étranger, lequel a été escroqué de deux grands téléviseurs Home cinéma d’un montant dépassant les 126 millions de centimes. Leur troisième victime a été l’attaché commercial d’un grand fabricant de téléphones mobiles.

Ce dernier, qui exerce à Alger, a reçu les trois « clients » qui ont fait une commande de 7 de téléphones mobiles coûtant 119 millions de centimes, selon l’enquête de la section des atteintes aux biens, payant la facture avec un faux chèque de banque. La victime a appris la mauvaise nouvelle que tardivement. Elle s’est toutefois présentée au commissariat pour déposer plainte.

Dès lors, une vaste enquête a été ouverte par les policiers de la division centre d’Alger. Selon la sûreté de wilaya d’Alger, les trois escrocs sont des experts en la matière pour avoir réussi à piéger leurs victimes sans éveiller leurs soupçons.

Fort heureusement, la plainte déposée par l’une des victimes a permis de localiser et d’identifier les trois escrocs notoires, mettant en lumière toutes leurs activités criminelles. Ces bandits avaient même passé une commande de faux cachets officiels pour d’autres plans machiavéliques.

Cette dangereuse bande de malfaiteurs a donc été surveillée par les enquêteurs de la section des atteintes aux biens, a expliqué hier la sûreté d’Alger, qui a découvert ainsi que les escrocs utilisaient plusieurs camions et faisaient plusieurs navettes pour transporter le butin (smartphones et téléviseurs), et ce afin de brouiller les pistes. Leur arrestation a finalement permis de récupérer une petite partie du butin.

Les trois escrocs ont été présentés hier devant la justice pour faux et usage de faux, falsification de documents administratifs et officiels, escroquerie et fausses identités. Ils ont été placés sous mandat de dépôt.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email