-- -- -- / -- -- --
Nationale

Des experts de l’UE à Batna

Des experts de l’UE à Batna

Des experts de l’Union européenne se sont rendus à Batna dans le cadre de l’accompagnement de la localité dans la mise en place de son plan d’exploitation de l’énergie solaire.

L’objectif de ce plan est d’utiliser l’énergie solaire pour l’éclairage public, l’alimentation des mosquées et des écoles et qui coûte actuellement plus d’un milliard de dinars (environ 10 millions de dollars) à la commune, selon l’agence d’informations Ecofin.

Des équipements communaux seront également chauffés grâce à des panneaux photovoltaïques, a révélé Mohamed El Hani, vice-président de l’Assemblée communale populaire et chargé de l’hygiène et des moyens généraux.

« Les résultats finaux de l’opération seront présentés au cours d’une rencontre prévue en mai prochain » a déclaré Kamel Dali, le directeur des projets à l’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’énergie (APRUE) qui accompagnait la délégation. Jeudi dernier, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a lancé un projet de construction d’une centrale photovoltaïque dans la daïra d’El-Hedjira, dans la wilaya d’Ouargla.

La centrale aura une capacité de 30 mégawatts et coûtera 5 milliards de dinars, soit 50,6 millions de dollars. Les travaux de la centrale sont prévus pour s’achever d’ici à septembre 2015. La centrale devrait générer 250 emplois lors de sa construction et 50 emplois permanents pour son exploitation. L’énergie produite contribuera à l’amélioration de la couverture énergétique de cette daïra.

Le lancement de ce projet entre dans le cadre des prévisions nationales qui avaient annoncé la mise en place de 350 mégawatts d’énergie renouvelables au cours de l’année 2015. Ces installations permettront ainsi de couvrir les besoins énergétiques des populations du Sud et des Hauts-Plateaux. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email