-- -- -- / -- -- --
Nationale

Des éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés à Batna

Des éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés à Batna

Trois éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés jeudi à Batna par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP). C’est ce qu’a indiqué hier le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’Armée nationale populaire a arrêté, le 10 août 2017 à Batna/5e Région militaire, trois (3) éléments de soutien aux groupes terroristes ».

Par ailleurs, et dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisées, des détachements de l’ANP ont arrêté à Tamanrasset, In Guezzam et Bordj Badji-Mokhtar/6e RM, « quatre (4) contrebandiers et saisi quatre (4) véhicules tout-terrain, trois (3) motos, (1,175) tonnes de denrées alimentaires et divers outils d’orpaillage, tandis que sept (7) immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés par les éléments de la Gendarmerie nationale à Tlemcen et El Bayadh », souligne le MDN.

D’autre part, des unités de Gardes-frontières ont déjoué à Souk Ahras, Tébessa, El-Taref /5e RM, des tentatives de contrebande de (17 666) litres de carburant, conclut le communiqué du ministère.

Dans un autre communiqué, le MDN a fait savoir qu’un détachement de l’ANP a détruit, mercredi à Djelfa, trois bombes de confection artisanale, tandis qu’un autre détachement a découvert à Jijel un abri pour terroristes contenant divers objets.

Dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des Gardes-frontières « ont saisi à Tlemcen (2ème Région militaire), 93 kilogrammes de kif traité et 9.560 comprimés psychotropes, tandis que 1.092 unités de différentes boissons et 12 quintaux de tabac ont été saisies à Mascara (2ème Région militaire) et El Oued (4ème Région militaire) ».

Par ailleurs, des détachements de l’ANP « ont arrêté à Tamanrasset (6ème Région militaire), trois (3) contrebandiers et saisi un véhicule tout-terrain et 13 détecteurs de métaux », tandis que d’autres détachements et des éléments de la Gendarmerie nationale « ont intercepté 53 immigrants clandestins de différentes nationalités à Adrar (3ème Région militaire) et In Amenas (4ème Région militaire) ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email