-- -- -- / -- -- --
Nationale

Des débats citoyens sur le changement politique à Béjaïa

Des débats citoyens sur le changement politique à Béjaïa

Des débats citoyens sont animés chaque soir dans la ville de Béjaïa sur la poursuite des manifestations dans le cadre du mouvement populaire pour la l’instauration d’une démocratie et un Etat de droit et républicain.

C’était le cas avant-hier lors d‘une veillée Ramadhanèsque à la maison de la culture sur le parvis de la maison de la culture. Alors que la poursuite des manifestations été tranché par le maintien de la journée de vendredi même heure et même endroit, les participants à cette rencontre (des centaines) ont écouté des intervenants qui se sont exprimé sur la situation du pays et émis des propositions pour imposer un changement et mettre fin au système qui a toujours détourné la volonté du peuple et a fait perdurer la crise pour spolier les richesses du pays. Un appel a été lancé aux populations en vue d’animer des débats à travers tous les villages, quartiers et communes de la wilaya « afin de redonner un nouveau souffle au mouvement », estimant que « les prochaines étapes seront les plus difficiles dans la mesure ou la manipulation de l’opinion va atteindre son paroxysme en vue d’imposer, encore une fois, des visages propres au régime et tenter de détourner l’espoir du mouvement qui aspire au changement de régime par le passage de la dictature en vigueur depuis plusieurs décades à la démocratie par les urnes mais, pas dans les conditions actuelle car, l’organisation de l’élection est confiée à des hommes qui ont roulés leur bosse au sein du régime.

Plusieurs personnes dont des jeunes ont pris la parole pour exprimer leur avis sur ce qui se passe actuellement notamment, les condamnations d’hommes d‘affaires estimant que cela doit est important mais, ne constitue pas la priorité au mouvement qui est le départ du régime qui doit se faire par une transition négociée qui mènera le pays à bon port. Il est utile de rappel plusieurs débats ont été organisés ces derniers jours notamment, sur le parvis de la maison de la culture et au niveau des quartiers de la ville notamment, à la place Saïd Mekbel et au niveau de la cité des 300 logements.

Par ailleurs, une réunion a été tenue ces derniers jours par le collectif des femmes d’Aokas. Lequel lance un appel pour une participation massive des femmes durant les marches des vendredis estimant que « le mouvement populaire en cours marque une étape décisive dans l’histoire de notre pays dont la femme algérienne continue de jouer un rôle central et décisif. « Sa participation massive durant toutes les marches témoigne de son attachement à être aux côtés des hommes afin de dégager le système dans son ensemble », lit-on dans un communiqué du collectif.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email