-- -- -- / -- -- --
Nationale

Des citoyens dénoncent la dégradation de l’établissement

Des citoyens dénoncent la dégradation de l’établissement

Une importante foule de citoyens a observé, samedi dernier, un rassemblement de protestation devant le portail principal de l’hôpital Akloul-Ali d’Akbou pour revendiquer le départ du directeur de cet établissement de santé à qui on reproche une mauvaise gestion. Cette action, menée par des militants et animateurs associatifs, a été l’occasion aux intervenants de revenir sur le laisser-aller constaté dans l’enceinte de l’EPH et dénoncer « le comportement tyrannique et méprisant » du directeur.

Il est responsable de l’EPH outre sa gestion « médiocre », de laxisme et de “laisser-aller” qui a provoqué une situation catastrophique au sein de l’hôpital et au niveau des blocs. D’ailleurs, il est lui reproché, à l’occasion, son empressement dans l’inauguration du nouveau bloc des urgences sans que celui-ci ne soit doté de tous les moyens matériels et humains pouvant prendre en charge les malades dans des conditions optimum notamment les femmes admises au service de maternité.

Devant la foule et des fonctionnaires de l’hôpital, les animateurs ont relevé la responsabilité directe de l’actuel directeur de l’hôpital, qualifié « d’incompétent » suggérant d’autres fonctionnaires plus compétents à ce poste. Une vidéo de cette action a été postée sur les réseaux sociaux puis largement partagée et à travers laquelle on voit des intervenants charger de critiques le directeur, l’invitant à partir. Les intervenants ont dénoncé aussi le mépris du responsable envers le personnel et les malades. M. Zahir Benkhellat dénonce « la dégradation du service public au niveau de cet unique hôpital de la région de la haute vallée de la Soummam ». Pour lui, « cet EPH est en déclin ; il n’est plus au centre des préoccupations des pouvoirs publics ».

Outre le manque évident de moyens humains et matériels, les travailleurs et les patients sont confrontés au problème d’hygiène hospitalière et à une mauvaise prise en charge, dénonce l’un des intervenants. Les mécontents ont interpellé les autorités compétentes sur la situation de « négligence » vécue par cet EPH. Une commission d’inspection a été vite dépêchée par la direction de la santé de wilaya sur les lieux afin d’enquêter et prendre des mesures et des décisions en conséquence.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email