Des cartes professionnelles pour 430 artistes – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Culture

Des cartes professionnelles pour 430 artistes

Des cartes professionnelles pour 430 artistes

L’Algérie regorge d’artistes œuvrant dans divers domaines artistiques tels que le théâtre, le cinéma, les arts plastiques, la musique, la danse, et bien d’autres encore. Nombreux sont ceux n’ayant pas encore eu accès à la carte professionnelle, un outil qui leur permet de faire valoir leurs droits. Le Conseil national des arts et des lettres (Cnal) vient de dévoiler la liste des 430 dossiers qui se verront octroyer cette carte.

Selon un communiqué émis par le ministère de la Culture et des Arts, il est indiqué que « suite à l’évaluation de l’ensemble des dossiers soumis au Conseil national des arts et des lettres, qui s’élevaient à un total de 1278 dossiers, 430 dossiers ont été acceptés, couvrant diverses disciplines artistiques ».

Dans un communiqué publié par le ministère de la Culture et des Arts, « Après l’examen de tous les dossiers déposés au niveau du Conseil national des arts et des lettres, qui s’élevaient à 1278 dossiers, le processus a abouti à l’acceptation de 430 dossiers dans diverses disciplines artistiques » a affirmé le même communiqué.

Le ministère, en collaboration avec les directions de la Culture et des Arts des différentes wilayas, entamera la distribution des cartes d’artiste aux bénéficiaires à partir du 15 septembre prochain, tel que précisé dans le communiqué. Par ailleurs, les personnes dont les dossiers sont incomplets seront contactées et auront la possibilité de fournir les documents manquants afin de remplir les conditions requises.

Dans le domaine de la musique, 152 dossiers sur 639 ont été retenus. Pour le théâtre et les arts de la scène, 106 dossiers sur 243 ont été acceptés. En ce qui concerne la chorégraphie, 6 dossiers sur 24 ont été retenus, tandis que dans le secteur du cinéma et de l’audiovisuel, 65 dossiers sur 177 ont été acceptés. Enfin, dans les arts visuels, 66 dossiers sur 146 ont été retenus.

Cette démarche s’inscrit « dans le cadre de la politique du ministère de la Culture et des Arts visant à assurer un soutien optimal aux artistes, et elle est en adéquation avec les directives de la ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji, qui a souligné l’importance de garantir le droit à la carte d’artiste pour tous ceux qui remplissent les conditions requises. Des procédures ont été claires établies pour l’examen des demandes et la délivrance des cartes d’artiste, conformément aux indications de la même source.

Chaque artiste algérien a le droit de solliciter une carte professionnelle, qui offre de multiples avantages, notamment un contrat d’assurance couvrant les risques exceptionnels, la liberté d’exercer son métier artistique et le droit à une rémunération équitable. Pour obtenir cette carte, les demandeurs doivent soumettre un dossier complet et répondre à des critères stricts. Le respect de ces conditions est fondamental.

Les demandeurs de la carte d’artiste doivent, dans un premier temps, fournir un dossier administratif comprenant des documents d’état civil et des formulaires à remplir. Ensuite, ils doivent présenter un dossier supplémentaire attestant de leurs activités artistiques, comprenant des diplômes et des preuves de réalisations artistiques, adaptés à leur domaine.

Il est également important de rappeler que lors d’une rencontre nationale sur le projet de loi concernant le statut de l’artiste, qui s’est déroulé le mois de mai dernier, au Palais de la Culture Moufdi Zakaria à Alger, le Vice-président du Conseil national des arts et des lettres (Cnal), Missoum Laaroussi, a précisé au Jeune indépendant, que cette carte professionnelle sera numérisée. Cette démarche permettra de collecter des informations essentielles sur chaque artiste, contribuant ainsi à la création d’une base de données nationale répertoriant l’ensemble des artistes.

La carte d’artiste offre également d’autres avantages, contribuant à garantir les droits et la crédibilité de l’artiste. Par exemple, elle permettra à l’artiste de gérer ses cotisations à la Caisse en toute simplicité. Ces nouvelles cartes contiennent, au-delà des renseignements sur l’état civil, toutes les informations qui concernent la carrière de l’artiste.

Cette initiative vise à soutenir et à reconnaître l’importance des artistes en Algérie, tout en contribuant au développement du secteur culturel du pays.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email