-- -- -- / -- -- --
Nationale

Des augmentations de salaires pour 135 000 fonctionnaires de l’éducation

Des augmentations de salaires pour 135 000 fonctionnaires de l’éducation

Nouvel acquis pour les travailleurs de l’Education nationale. Ces derniers seront touchés par de nouvelles augmentations salariales très prochainement.

Les 135 000 travailleurs de les l’Education nationale auront des augmentations de salaires allant de 2500 jusqu’à 5000 DA, selon une source sûre du ministère de l’Education nationale. Cette augmentation a été décidée par le département de Benghebrit qui a procédé à la mise en œuvre du décret présidentiel n 14-266 du 28 septembre 2014 modifiant et complétant le décret présidentiel n° 07-304 du 29 septembre 2007, fixant la grille indiciaire des traitements et le régime de rémunération des fonctionnaires, révélé dimanche par la ministre de l’Education nationale sur sa page facebook. Ces promotions et augmentations toucheront 8 filières du secteur et 21 corps sur un total de 28, et 26 grades sur 46. En effet, la mise en œuvre de ce décret va entraîner une augmentation des salaires pour tous les travailleurs activant dans le secteur de l’éducation nationale. Ces derniers bénéficieront de promotions qui concerneront l’ensemble des catégories, à savoir les enseignants des trois cycles (primaire, moyen et secondaire) outre les fonctionnaires, conseillers de l’éducation, directeurs et inspecteurs. Selon cette même source, l’augmentation sera procédée par grade, de sorte que les travailleurs relevés à un niveau bénéficieront d’une augmentation d’environ 2500 dinars et ceux qui ont été relevés à deux niveaux bénéficieront d’une augmentation de 5 mille dinars. En effet, la nouvelle grille indiciaire des grades et le régime de rémunération des corps spécifiques de l’Education nationale, prévus dans le décret exécutif 08-315 modifié et complété par le décret exécutif n 12-240 du 29 mai 2012, feront des heureux dans les rangs de l’Education nationale.

Toutefois, l’aide enseignant qui est actuellement à la catégorie 7 accédera au grade de maître d’enseignement primaire dans la catégorie 10. Le conseiller de l’éducation, positionné dans la grille actuelle à l’échelle 12 sera à la 15, alors que le censeur de lycée passera de la catégorie 14 à la catégorie 16, tandis que le directeur de lycée qui est actuellement à la catégorie 16 accédera à la catégorie 17. Il y a lieu de rappeler que la ministre de l’Education nationale avait annoncé jeudi passé de nouvelles mesures en faveur du personnel du secteur concernant le dossier de promotion.

Ces nouvelles mesures sont, selon la ministre de tutelle, « très importantes et concernent le dossier de promotion à travers lequel il sera procédé en 2018 et 2019 à la mise en œuvre de la même modalité de promotion adoptée au titre des années 2015, 2016 et 2017 ». Une mesure qui permettra à la commission installée au niveau du ministère, composée de représentants des partenaires sociaux, « de veiller sur la transition de la promotion sociale au mérite pédagogique ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email