-- -- -- / -- -- --
Nationale

«Des attaques injustifiées», selon le syndicat des pilotes

«Des attaques injustifiées», selon le syndicat des pilotes

Le syndicat des pilotes algériens des lignes aériennes (UGTA-PNT) s’est démarqué jeudi de ce qu’il a qualifié les « sorties médiatiques » qui remettent en cause la sécurité des avions et la pérennité de la compagnie Air Algérie.

« C’est avec étonnement et surprise que nous avons découvert dans les quotidiens nationaux les tirs groupés contre Air Algérie. Nous, syndicat UGTA-PNT, majoritaire du collectif des pilotes, désavouons et nous nous démarquons de ces sorties médiatiques qui remettent en cause la sécurité des avions et la pérennité de la compagnie », indique le syndicat dans un communiqué.

« Ces attaques injustes et injustifiées sont jalonnées de mensonges et de déclarations insidieuses visant le discrédit de la compagnie, dont l’origine renvoie à des cercles biens connus et identifiés », souligne la même source. « Bien que certains problèmes socioprofessionnels des pilotes, ne datant pas d’aujourd’hui, subsistent encore, nous sommes étonnés quant au choix du timing et de la conjoncture pour les faire resurgir.

Ces problèmes trouveront leur solution à l’intérieur de la compagnie », a-t-on souligné. S’agissant des pilotes self-sponsor Algériens, le syndicat a expliqué que leurs licences « sont délivrées par l’autorité compétente en la matière, en l’occurrence la Direction de l’aviation civile algérienne (DACM).

« Ces pilotes, formés dans des écoles reconnues et agréées, répondent parfaitement aux pré-requis pour l’accès à la filière », a-t-on précisé, ajoutant que « leurs collègues, formés dans les mêmes écoles, sont recrutés par la Qataria et Emirates, sans que cela ne soulève le holà au sein de ces compagnies ».

Pour le syndicat, « la tentative d’exclusion de ces pilotes self-sponsor vise des intérêts restreints et mesquins de certains, qui veulent éloigner l’échéance de leur date de départ à la retraite, et ainsi créer une situation de sous-effectif et de blocage de la compagnie ». « Profitant de cette incursion médiatique malheureuse, des personnes malintentionnées tentent de discréditer un collègue commandant de bord, jouissant de qualités morales et professionnelles indiscutables », a-t-on mentionné. Le syndicat appelle, par la même occasion, à « la sagesse et à la cohésion de tous les collectifs pour préserver la stabilité de la compagnie ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email