-- -- -- / -- -- --
Nationale

Derbal : Les Algériens votent pour les personnes

Derbal : Les Algériens votent pour les personnes

Les électeurs algériens votent pour les personnes sans se soucier de leur programme. C’est du moins le constat établi hier par le président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections(HIISE), Abdelouahab Derbal, lors de la réunion pour présenter et adopter son rapport sur le déroulement des élections locales APC-APW du 23 novembre dernier.

« Nous avons constaté que les gens votent beaucoup plus pour des personnes et non pas pour leur programme, ce qui nous amène à nous interroger sur l’utilité d’un système électoral de listes fermées », a-t-il déclaré à la presse. Pour autant, Derbal s’est déclaré satisfait du processus électoral et de la mission de son instance, qui a fait sa première expérience avec les élections législatives. 

Pour ce juriste, l’expérience électorale en Algérie s’améliore progressivement, malgré les carences qui subsistent. Pour étayer son constat positif, le président de la HIISE s’est référé à certaines données contenues dans son rapport, et souligné le fait « qu’aucune formation politique n’a eu une majorité absolue ».

« Cela ouvre un grand espace pour un dialogue politique et un rapprochement effectif entre les différents partis pour la gestion des localités », a-t-il supposé. Par ailleurs, son instance a remarqué que bon nombre de candidats et de formations politiques ignorent les procédures et les modalités de recours devant les instances spécialisées, ce qui les a poussés « aux protestations politiques pour contester les résultats des élections ».

Derbal a assuré de la nécessité, pour tous les partenaires, de coordonner leurs efforts pour faire réussir le processus électoral en Algérie.

Cela ne relève pas seulement de notre instance mais de tous les partis a-t-il dit en citant l’entité de la supervision, l’organisation, le contrôle, la justice et l’administration et même la presse, qui devraient concourir à des élections propres et loyales en parant aux dérives qui pourraient découler de ces opérations électorales. « Ce qui donnera plus de crédibilité à la classe politique auprès de l’opinion publique », a-t-il insisté. 

Derbal a enfin souligné que l’intervention de son instance à travers ces cadres sur tous le territoire national a permis de régler beaucoup de problèmes en permettant aux élections de se dérouler dans le calme et la sérénité. Evaluant le succès de sa mission, l’ancien ministre chargé des relations avec le Parlement a considéré que le HIISE a effectué sa première expérience et qu’il pourrait faire mieux aux prochains scrutins.

« Mais pour cela, il faut lutter contre les idées reçues et les mentalités figées qui entravent les réformes politiques et législatives contenues dans la Constitution révisée de 2016 », a-t-il recommandé.

Au terme de cette réunion, les membres de l’HIISE ont approuvé le rapport sur les élections locales avant de le soumettre au président de la République. Le vote a été effectué à main levé par tous les membres de cette instance qui regroupe 410 personnes.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email