-- -- -- / -- -- --
Nationale

Démantèlement d’un réseau international d’héroïne à Alger

Démantèlement d’un réseau international d’héroïne à Alger

A chaque ramadhan, les réseaux de trafic de stupéfiants, le cannabis par exemple ou encore les psychotropes et l’héroïne, redoublent d’activité pour vendre de grosses quantités de drogues face à la forte demande des jeunes consommateurs.

Les éléments de la police judiciaire de la Sûreté d’Alger ont réussi un important coup de filet dans les milieux des stupéfiants algérois, suite au démantèlement d’un réseau international de trafic d’héroïne composé de cinq dangereux trafiquants, dont quatre de nationalités étrangères et un Algérien, ce qui a permis la saisie de 2,5 kilos d’héroïne par les enquêteurs.

Selon un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) rendu public hier, tout a commencé il y a de cela quelque jours, lorsque les éléments de la police judiciaire (PJ) d’Alger avaient reçu des renseignements judicieux faisant état de l’existence d’un vaste réseau de trafic d’héroïne dans un quartier chic de la capitale. 

Grâce à ces renseignements, poursuit la DGSN, les policiers enquêteurs de la PJ ont réussi localiser le lieu du trafic. Il s’agit d’un des quartiers huppés de la capitale. Le communiqué de la DGSN a souligné que, lors d’une opération de qualité, les enquêteurs de la police judiciaire d’Alger ont arrêté, en flagrant délit, deux trafiquants dont l’un est de nationalité étrangère (sans préciser sa nationalité) qui étaient en possession de 103,5 grammes d’héroïne.

Poursuivant leurs investigations, les enquêteurs ont arrêté, suite à des perquisitions de domiciles dans l’Algérois, quatre autres trafiquants tous de nationalités étrangères. Les perquisitions ont touché des quartiers chics de l’Algérois ainsi qu’une habitation se trouvant dans la terrasse d’un immeuble à Alger-Centre.

Lors de ces perquisitions, les policiers ont saisi 20,398 kg d’héroïne, 21 téléphones mobiles, une carte mémoire, un coffre-fort en bois, une somme d’argent estimée à 22,7 millions de centimes et 22 970 livres sterling, 25 euros et un ordinateur portable utilisés par les membres du réseau dans leurs contacts dans chaque livraison d’héroïne. Aussi, lors de ces opérations, les enquêteurs ont saisi deux véhicules utilisés par le réseau dans le transport de l’héroïne.

L’un des quatre trafiquants étrangers avait loué un appartement de haut standing dans un quartier huppé de l’Algérois et c’est là qu’il préparait de petites quantités d’héroïne dans des sachets pour les vendre à des prix exorbitants.

Un réseau de trafic de psychotropes démantelé à El-Harrach
Cette fois c’est la brigade de Gendarmerie nationale d’El Harrach qui vient de démanteler un réseau de trafic de psychotropes suite à l’arrestation de trois présumés trafiquants et la saisie de 670 comprimés des psychotropes de marque Rivotril. Selon la Gendarmerie nationale d’Alger, le démantèlement du réseau a été effectué grâce aux renseignements fournis par des citoyens qui ont alerté les gendarmes sur l’activité d’un réseau de trafic de stupéfiants dans des cités d’El Harrach, notamment la Cité El Mouz.

Aussi, d’après les renseignements parvenus aux gendarmes, les membres du réseau utilisaient une camionnette pour transporter des psychotropes pour des jeunes consommateurs des quartiers d’El Harrach et de Mohammedia. Partant de ces informations, les gendarmes ont mis en place un plan qui consistaient tout d’abord à identifier les trafiquants pour localiser leurs champs d’activités.

C’est ainsi que le 26 juin passé, suite à des perquisitions menées par les gendarmes à la Cité El Mouz, trois trafiquants ont été interpellés et 670 comprimés de psychotropes saisis. Il s’agit des nommés L. C, A. A. L et T. A âgés respectivement de 25, 27 et 25 ans. Ils ont été présentés devant le tribunal d’El Harrach pour création d’une association de malfaiteurs et trafic de stupéfiants. Deux des mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt et le troisième acolyte a été placé sous contrôle judiciaire, conclut la Gendarmerie d’Alger. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email