-- -- -- / -- -- --
Nationale

Démantèlement d’un réseau international de trafic de pièces archéologiques

Démantèlement d’un réseau international de trafic de pièces archéologiques

Un réseau international de trafic de pièces archéologiques, composé de cinq personnes dont un ressortissant d’un pays européen, a été démantelé cette semaine. Spécialisé dans la prospection et la fouille de sites archéologiques et historiques à la recherche de pièces rares, le groupe avait pour intention d’écouler via la contrebande la « marchandise ».

Ce coup de filet, opéré par la brigade économique et financière de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Constantine, a permis la récupération d’une importante quantité d’antiquités dont des pièces de monnaies remontant à la période préislamique, ainsi que du matériel de fouille.

L’opération menée, selon une source policière, avec minutie sur la base d’informations parvenues à la brigade, a permis aux enquêteurs d’appréhender en premier lieu le ressortissant étranger au niveau de la ville nouvelle Ali-Mendjli. Une opération ayant permis aux policiers de récupérer 59 unités dont l’expertise confirmera par la suite qu’il s’agit de pièces de valeurs archéologique et historique certaines. Ses quatre complices ont été aussitôt identifiés et arrêtés. Du matériel sophistiqué utilisé dans l’exploration et la fouille a été saisi à l’occasion au domicile de l’un des trafiquants.

Les cinq personnes, âgées entre 30 et 50 ans, ont été présentées au parquet territorialement compétent. Ils devront répondre des chefs d’accusation de constitution de groupe de malfaiteurs ; de détention illégale de pièces archéologiques, d’exploration et fouille dans le but de la commercialisation internationale de pièces archéologiques via la contrebande, de détention et utilisation de matériel sophistiqué pour mener sans autorisation des opérations de fouille archéologique.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email