-- -- -- / -- -- --
Nationale

Djaâboub prévoit la création d’un million d’emplois

Djaâboub prévoit la création d’un million d’emplois

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, El-Hachemi Djaâboub a, encore une fois, écarté tout éventuel retour à la retraite anticipée ou proportionnelle, soulignant que cela peut accentuer davantage le déficit de la Caisse nationale de retraite. Toutefois, il envisage la création d’un million d’emplois pour soutenir la CNR.

El-Hachemi Djaâboub a expliqué que si les autorités retournent vers la retraite sans condition d’âge, la CNR accumulerait un million de retraités à la fois. Ce qui entraînerait, selon lui, un grand déficit à la CNR.

Le ministre a ainsi écarté tout éventuel retour à la retraite anticipée ou proportionnelle. Il a, dans ce sens, précisé que le déficit de la Caisse nationale de retraite (CNR) s’élève à 590 milliards.

La portion des cotisants n’est pas assez importante pour combler celle des retraités. Il a fait état du recensement de 2,2 cotisants contre un retraité, alors que l’équilibre nécessite de 4 à 5 cotisants pour un seul retraité. Pour ce qui est des raisons à l’origine de ce déficit, le premier responsable du secteur a cité les départs massifs de nombreux travailleurs à la retraite, notamment en 2016.

Il a évoqué une autre raison, à savoir la diminution du nombre de postes de travail soumis à cotisations. Le ministre a souligné que la crise sanitaire a eu raison de la majorité des systèmes de sécurité sociale dans le monde, d’où le recours de ces pays au Trésor public pour combler l’insuffisance financière de leurs caisses de retraite.

Il a fait savoir que la CNR a également bénéficié d’un soutien exceptionnel à partir du Fonds national d’investissement (FNI). Pour aider la CNR à combler son déficit, le ministre prévoit la création d’un million de nouveaux emplois, ou au moins 500 000 emplois comme première étape pour assurer la reprise économique.

Par ailleurs, concernant le payement des retraités, El-Hachemi Djaâboub a rassuré quant à la poursuite, au même rythme, du versement des pensions et allocations de retraite à 3,3 millions de bénéficiaires ainsi qu’à la même régularité, et ce en dépit du déficit colossal de la Caisse nationale de retraite.

Il convient de rappeler que la CNR prévoit d’installer prochainement une plate-forme électronique. Cette prestation permettra aux travailleurs de monter leurs dossiers environ deux ans avant la date de leur retraite.

La mise en place de cet espace s’inscrit dans le cadre de la numérisation des services publics. Le projet est en cours d’élaboration sur le site web de la CNR.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email