-- -- -- / -- -- --
Culture

Découvrir le raffinement de l’art musical de Mendelssohn

Découvrir le raffinement de l’art musical de Mendelssohn

L’Orchestre symphonique national se donne un véritable caractère national en se produisant dans toutes les villes de l’intérieur du pays. Pour ce mois de janvier, en plus du concert de la capitale, ses musiciens se déplacent pour le même programme musical à Tizi Ouzou.

Ce sera cette semaine, aujourd’hui mardi et demain mercredi, que l’Orchestre symphonique donne son concert dans la ville de Tizi Ouzou et à Alger au TNA. Un programme musical spécial a été conçu pour faire connaître et apprécier la grande musique.

Le point central de ce programme tourne autour d’un célèbre compositeur allemand, Mendelssohn. Pour mieux goûter le raffinement de l’art musical de ce génie de la composition, une œuvre entière de sa longue liste de pièces musicales célèbres sera interprétée.

Il s’agit de la quatrième symphonie, jouée dans ses quatre mouvements par les musiciens de l’Orchestre symphonique national sous la direction du maestro Amine Kouider. Ici, les amoureux de la musique académique vont être comblés. Ils se laisseront bercer par les nuances sublimes de notes, extrêmement agencées dans les mouvements d’une œuvre caractérisée par sa richesse, sa diversité, son raffinement.

Le public verra son attention accaparée par le talent et le professionnalisme de musiciens faisant écouter la musique pure sans amplification et qui brillent dans la maîtrise d’instruments classiques aussi divers que le violoncelle, l’alto, le basson, le hautbois, la contrebasse. La section des violoncelles est particulièrement impressionnante par leur impeccable ordre, ainsi que par l’éclat étincelant de leur bois noble et précieux. Il en de même de la section des violons et des contrebasses.

C’est que le noyau de ces musiciens est composé de musiciens longuement expérimentés, professeurs de musique et exerçant depuis des décennies dans la musique symphonique. Le directeur de l’Orchestre symphonique national, M. Abdelkader Bouazzara par sa passion à la musique, a su les regrouper harmonieusement et les fidéliser à l’Orchestre pour donner le meilleur d’eux-mêmes.

Mieux, M. Abdelkader Bouazzara se donne pour tâche de varier à l’extrême, le répertoire de l’Orchestre symphonique national, aussi bien dans les œuvres puisées de l’universel que celles provenant de notre patrimoine, arrangé sous forme académique. C’est ainsi que pratiquement, le programme musical de chaque concert est différent du suivant et cela, depuis presque deux décennies.

C’est une prouesse rare que ne réalisent que peu d’orchestres symphoniques dans le monde. Pour les concerts de Tizi-Ouzou et Alger, le public aura la primauté de découvrir, en plus de pièces musicales de notre patrimoine, une symphonie de Mendelssohn interprétée pour la première fois sur la scène algérienne et dans sa totalité.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email